Une nouvelle solution de transport responsable pour des vacances 0 effort !

Toujours en quête de nouvelles façons de consommer et d’agir dans le respect de notre planète ? 

C’est ce que l’on espère. Ensemble, nous pouvons faire bouger les choses et viser de toutes nouvelles habitudes et relations à la consommation.

Avec les nouvelles générations, nous nous rendons bien compte que l’ouverture d’esprit et l’importance du retour à de « vraies » valeurs est en train d’être mis en place.

Bien évidemment, cela est directement lié à un respect nécessaire, accru vis à vis de notre planète. Après plusieurs décennies, voire siècle de mal-traitance de notre propre environnement, il est temps de limiter et même inverser la courbe de destruction de la Terre.

Comment ? 

Simplement en agissant mieux, en réfléchissant à nos actions et en faisant les bons choix.

Ici, nous allons appliquer cette démarche au domaine du tourisme et du voyage qui sont, parmi les plus polluants aujourd’hui.

Les solutions de transport responsables

Aujourd’hui, le tourisme génère 11% des émissions de C02 de la France. Au sein de ce secteur d’activité, c’est bien le transport qui émet la plus grande partie de ces émissions de gaz à effet de serre avec 77%. En second, on retrouve l’hébergement mais avec seulement 7%.

Il est très clair que le voyage en transport est un axe sur lequel nous pouvons aisément faire des progrès en matière de respect de l’environnement.

Comment ? 

En améliorant notre consommation du voyage et des transports. Car oui, il est possible de voyager sans se priver, seulement en voyageant mieux.

Les transports en commun

C’est là l’une des solutions les plus viables pour remédier au problème des émissions de gaz à effet de serre liées au transport

Tout simplement car les transports en commun polluent moins que les transports classiques mais aussi, car la base de calcul des émissions de gaz à effet de serre repose fondamentalement sur le calcul par individu.

Dans ce cadre, voici un exemple des émissions de gaz à effet de serre pour un voyage depuis Paris vers Bordeaux :

  • en TGV, les émissions de CO2 par personne sont de 2.01kgCO2
  • en bus, les émissions de CO2 par personne sont de 20.8kgCO2​,
  • en train Intercités, les émissions de C02 par personne sont de 2.01kgCO2​.

Comme quoi, il est tout à fait possible de faire le choix des transports en commun pour vos futurs voyages. Surtout lorsque l’on vit dans les grandes villes de France aujourd’hui, telles que Paris. Mais, si vous vivez en dehors de ces grandes villes, pas de panique !

Il existe désormais une solution pour améliorer votre mobilité en transports en commun d’où que vous soyez !

L’intermodalité

L’intermodalité est un concept de déplacement très simple. Il s’agit de l’utilisation de plusieurs modes de transport différents au cours d’un même voyage.

Ainsi, pour reprendre l’exemple du voyage de Paris à Bordeaux, il s’agirait de combiner un bus et un train. Ou encore un TGV et un train Intercités pour se rendre à Bordeaux.

Cette solution n’est en rien une innovation car elle existe depuis des siècles dans le fret, le transport de marchandises. Mais oui, lorsque vos produits achetés sur Amazon transitent en cargo puis via camion, il s’agit d’intermodalité.

Aujourd’hui, cette solution existe et s’applique au voyage de touristes. 

Le projet est conduit par une startup : Tictactrip et fonctionne déjà bien.

Les avantages de l’intermodalité ?

  • Une facilité de réservation de l’ensemble des billets, directement sur la plateforme. Plutôt que de devoir jongler entre les différents sites des compagnies de transport, c’est plutôt cool !
  • Des trajets plus rapides en combinant les transports pour vous rendre plus rapidement à votre destination. Par exemple, pour les trajets transversaux en France, vous éviterez de repasser par Paris et donc de vous rallonger le voyage !
  • Des voyages plus économiques, car vous optimiserez les offres de transport pour trouver celle qui correspondra à votre budget. En combinant facilement un bus et un TGV, il est certain que vous ferez un tas d’économies !
  • Une mobilité accrue ! Comparer les offres c’est bien, mais combiner les offres c’est se créer son propre voyage sur-mesure ! Et du sur-mesure pas cher, c’est vraiment un luxe.

Vous l’aurez compris, l’intermodalité est un concept de voyage révolutionnaire pour réduire l’impact néfaste de nos voyage sur notre planète ! Laissez-vous tentez et commencer à combiner les offres de transport. 😉

Les solutions de transport classiques

Enfin, il faut ouvrir les yeux. Ouvrir les yeux sur l’impact actuel que nous avons sur notre environnement. 

Car oui, notre consommation actuel du voyage est d’aller vite, toujours plus vite et sans réfléchir à nos actions.

Les transports que l’on appelle ici classiques, sont les transports qui riment dans notre société avec voyage. On trouvera particulièrement la voiture thermique et l’avion, bien entendu.

Pour reprendre l’exemple du voyage de Paris à Bordeaux :

  • une voiture thermique émet 114kgCO2​ pour un voyage d’une personne. Dans ce cadre, un covoiturage divisera cette consommation personnelle en conséquence.
  • Un voyage en avion émet quant à lui 136kgCO2 pour une seule personne cette fois-ci.

Avec ces chiffres, on remarque aisément que ces transports classiques sont bien plus néfastes pour notre environnement que ne peuvent l’être les transports en commun responsable. 

Dans un monde idéal où l’utilisation des transports en commun serait le seul moyen de voyager, la réduction des gaz à effet de serre annuelle serait divisée de façon drastique. 

Est-ce véritablement possible ? OUI ! 

Il suffit juste de prendre conscience, tous ensemble, que ces possibilités existent et forment une solution viable.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone