Recyclage de l’aluminium dans l’économie circulaire

L’aluminium est un métal hautement recyclable qui est largement recyclé dans une grande partie du monde. Avec le verre et l’acier, l’aluminium est l’un des matériaux les plus faciles à recycler de la planète. Selon l’Association de l’aluminium, près de 75 pour cent de tout l’aluminium jamais produit est encore utilisé à ce jour; la majorité des canettes en aluminium que vous achetez dans un magasin ayant déjà été recyclées plusieurs fois.

Cela ne veut pas dire que l’aluminium est facile à produire. Il faut beaucoup d’énergie pour fabriquer de l’aluminium vierge, et la production d’aluminium vierge est, selon les mots de Pieterjan Van Uytvanck et Uday Patel à Forbes, un processus «compliqué, coûteux et énergivore», Van Uytvanck et Patel calculant qu’il faut une moyenne de 14 000 kWh d’électricité pour produire une seule tonne métrique d’aluminium.

Bien que l’impact environnemental de la production d’aluminium puisse être important, les avantages du recyclage de l’aluminium sont évidents. La raison pour laquelle les trois quarts de tout l’aluminium jamais produit sont encore utilisés à ce jour est simple; le recyclage de l’aluminium représente l’économie circulaire à son meilleur. L’un des matériaux les plus recyclés au monde (et parmi les plus faciles à recycler), l’aluminium est un exemple presque parfait d’une véritable solution circulaire en boucle fermée.

Alors, quel est le processus de recyclage de l’aluminium et comment l’aluminium est-il recyclé en premier lieu ?

Comment l’aluminium est-il recyclé?

L’aluminium est recyclé en étant déchiqueté en copeaux et alimenté par un trieur infrarouge pour éliminer tout plastique, verre ou autres contaminants, suivi d’un aimant qui ramasse les restes d’acier. Les copeaux d’aluminium sont ensuite fondus à une température d’environ 660,3 ° C, puis l’aluminium fondu est versé dans de grands moules pour créer des lingots. Pendant le processus de refusion, la peinture et la laque sur les boîtes sont vaporisées et un oxyde d’aluminium appelé scories est produit lorsque les copeaux d’aluminium fondent et réagissent avec l’air. Afin d’enlever les scories, un opérateur de four utilise une grande spatule motorisée pour écumer ces scories sur le dessus. Cette crasse est collectée, puis passe par son propre processus de recyclage de l’aluminium afin d’extraire l’aluminium résiduel de l’oxyde d’aluminium.

Pour que l’aluminium fondu soit transformé en lingots, il doit d’abord s’écouler vers le bas dans un grand four de maintien. Ce four est ensuite basculé sur le côté afin que l’aluminium fondu puisse être versé dans des lingotières enfoncées dans le sol.

Il ne faut que trois heures et demie pour un lingot de 10 mètres de long à durcir. Pesant 29,8 tonnes (27 tonnes métriques), chaque lingot peut contenir plus de 1,5 million de canettes d’aluminium.

Après avoir soulevé un lingot de son moule, il est transporté par camion vers un laminoir, dans lequel il est chauffé dans un four à 995 ° F (525 ° C). Bien que cette température soit d’environ 225 ° F au-dessous du point de fusion de l’aluminium, elle est suffisamment chaude pour relâcher les liaisons entre les atomes d’aluminium dans le lingot. Le lingot est ensuite passé entre une série de rouleaux qui roulent progressivement le lingot d’aluminium de plus en plus mince, comme vous l’avez peut-être fait en préparant des pâtes fraîches, jusqu’à ce que le lingot devienne une feuille d’aluminium d’environ 0,1 po (0,25 mm) d’épaisseur. À ce stade, la feuille d’aluminium est enroulée en une bobine environ 1 000 fois sa longueur d’origine. Cette feuille d’aluminium est maintenant prête à être réutilisée.

Recyclage des canettes en aluminium

Selon l’Agence de protection de l’environnement (EPA) , la plus grande source de ferraille d’aluminium dans la collecte des déchets solides municipaux est les canettes d’aluminium et autres emballages, y compris le papier d’aluminium. Sur ce total, la majorité est recyclée dans des canettes en aluminium.

En ce qui concerne le recyclage des canettes d’aluminium, il est utile pour votre installation locale de récupération de matériaux (MRF) si vous placez vos canettes dans votre conteneur de recyclage en bordure de rue si votre ville a un programme de recyclage mixte, au lieu de les jeter à la poubelle. Comme je l’ai noté dans Reader’s Digest , je recommande fortement de ne pas écraser les canettes en aluminium, car cela peut entraîner des difficultés de tri car les machines de votre MRF local peuvent ne pas être en mesure de faire la distinction entre une canette en aluminium écrasée et un autre article recyclable plat, tel que du papier ou du carton. .

Une canette en aluminium peut passer de l’utilisation finale à une toute nouvelle canette qui sort du convoyeur dans un centre de recyclage de canettes d’aluminium en seulement 60 à 90 jours. Il s’agit d’un processus de rotation extrêmement impressionnant, et ce n’est qu’une des raisons pour lesquelles le recyclage des canettes d’aluminium (et le recyclage de l’aluminium en général) est une pratique si essentielle.

Le recyclage de l’aluminium économise de l’énergie

J’ai mentionné au début de cet article que 75% de tout l’aluminium jamais produit est encore utilisé à ce jour. Il y a une raison simple et économique à cela.

Bien qu’il soit coûteux et énergivore d’extraire et de raffiner l’aluminium vierge à partir du minerai de bauxite extrait, le recyclage de la ferraille d’aluminium ne nécessite que cinq pour cent de l’énergie nécessaire pour produire de l’aluminium vierge, ce qui se traduit par une économie d’énergie de 95 pour cent pour utiliser de l’aluminium recyclé par rapport à un matériau vierge; une rareté dans le monde du recyclage.

Avant le recyclage commercial généralisé de l’aluminium, l’aluminium était l’un des métaux les plus chers de la planète; plus que l’or.

Comme le note l’ écrivain historique Yuval Noah Harari dans Sapiens , «séparer [l’aluminium] de son minerai [était] extrêmement difficile et coûteux. Pendant des décennies, l’aluminium était beaucoup plus cher que l’or. Dans les années 1860, l’empereur Napoléon III de France fait aménager des couverts en aluminium pour ses invités les plus distingués. Les visiteurs moins importants devaient se contenter des couteaux et fourchettes en or.

La raison de ce coût élevé ne tenait pas à la disponibilité du métal – l’aluminium est le métal le plus répandu dans la croûte terrestre – mais plutôt au fait qu’il est extrêmement difficile d’extraire l’aluminium de la roche qui l’entoure. Pour cette raison, les lecteurs en aluminium (et autres métaux) ont été des poussées courantes en temps de guerre tout au long de l’histoire, avec les efforts des États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale illustrés ici.

Taux de recyclage de l’aluminium dans le monde

Les taux de recyclage de l’aluminium dans le monde ont, pour la plupart, continué à s’améliorer avec le temps. Un rapport de septembre 2019 de The Aluminium Association a révélé que le taux de recyclage des consommateurs pour le recyclage des canettes d’aluminium aux États-Unis est de 49,8%, alors que le taux de recyclage de l’industrie est de 63,6%.Een France, près de 48% des emballages en aluminium sont recyclés. De même, un rapport de juin 2018 d’European Aluminium a révélé que le taux global de recyclage des canettes d’aluminium pour l’Europe était de 76,3% en 2015.

Les pays affichant les taux de recyclage de l’aluminium les plus élevés sont le Japon, qui avait un taux de recyclage de 77,1% en 2015 (contre 90,9% en 2006), et le Brésil, qui a atteint un taux de recyclage étonnant de 98,4% de canettes d’aluminium en 2014.

L’avenir du recyclage de l’aluminium

Alors que les prix de l’aluminium ont fluctué ces dernières années en raison de problèmes géopolitiques qui ont eu un impact sur l’offre, l’avenir du recyclage de l’aluminium reste prometteur.

L’un des produits les plus stables dans le flux de recyclage, le poids léger relatif de l’aluminium et son potentiel de recyclage presque infini signifient que, bien que les plastiques restent le contenant de choix pour de nombreux fabricants de boissons, ils se déplacent pour placer de plus en plus de boissons, y compris de l’eau, dans des canettes en aluminium. sont actuellement en cours.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone