L’art de vivre bio, une philosophie qui fête ses 65 ans

magasin-LaVieClaire

L’éducation est une des priorités de La Vie Claire. Contrairement aux idées reçues, manger bio ne coûte pas forcément plus cher, surtout pour les protéines, écoutez  ! Le marché de la bio représente uniquement 2 % du marché alimentaire. Quelle est la stratégie de La Vie Claire ? Découvrez la réponse de Brigitte Brunel Marmone, présidente du directoire de l’enseigne. (03’19)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/02/01-LaVieClaire-2.mp3|titles=La Vie Claire – Alimentation bio]

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.