Animaux : ce qu’il ne fallait pas louper

Pas de pitié pour les tigres en Russie

 

 

Grâce aux actions menées par IFAW en Russie, l’amende appliquée pour punir le braconnage des tigres de l’Amour est passée de 2 000 roubles (35 €) à 575 000 roubles (14 800 €).Entre 30 et 33 tigres ont été arrachés à leur habitat naturel dans l’Extrême-Orient russe en l’espace d’un an selon IFAW. Pour l’ONG, face à la confiscation d’un nombre sans précédent de parties de tigres et à la multiplication des captures de bébés tigres orphelins, les défenseurs de l’environnement de l’Extrême-Orient russe, où vivent les derniers tigres de Sibérie, redoutent la disparition pure et simple de cette espèce.

 

Il faudrait que la Cites approuve de plans nationaux clairs en faveur des tigres et des engagements fermes, des échéances précises et des fonds suffisants afin que cette espèce ne disparaisse pas, notamment à cause du braconnage.

Vladimir Poutine a récemment soumis un projet de loi à la Douma visant à alourdir les peines à l’encontre des personnes coupables de braconnage ou de trafic d’espèces inscrites au Livre rouge des animaux menacés, parmi lesquelles figure le tigre de Sibérie. Quelle ironie pour le président russe que se dit l’ami de la nature alors qu’il a fait enchaîner des animaux tels un tigre de Sibérie, un léopard des neiges ou l’ours polaire !

A lire l’article très intéressant : « Vladimir Poutine est-il vraiment l’ami des animaux ? N’en déplaise à Brigitte Bardot, on peut en douter »

 

griffe

Un nouveau règlement pour les abattoirs, cliquez vite page suivante !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.