Qu’est-ce que l’achat responsable et comment le pratiquer au quotidien

En 2009, l’ Association française de normalisation (AFNOR) a publié un guide de recommandations pour la mise en œuvre d’une politique d’achat responsable qui la définit comme une politique qui préserve de manière équilibrée et durable l’intérêt environnemental, social et économique de toutes les parties prenantes et prend en compte rendre compte de la performance de l’entreprise à court, moyen et long terme.

Voici une ébauche de définition de ce que couvre et constitue un achat responsable :

  • Tenir compte des implications économiques, éthiques, sociales, sociales et environnementales lors de l’achat d’un produit.
  • Se soucier des caractéristiques du produit, de sa manière d’être produite, de l’impact de la logistique de ce produit, de son utilisation et de sa maintenance, ou encore de sa 2ème vie possible ou non via le recyclage.

 

Les 7 clés pour acheter de manière responsable

1. N’utilisez pas votre voiture

Se déplacer en voiture pour faire ses courses, en plus d’être une dépense, a un impact sur l’environnement. La combustion d’un moteur émet des particules nocives pour la santé, comme les PM 2,5, et des gaz impliqués dans le changement climatique, comme le dioxyde de carbone (CO2). Il est donc préférable, dans la mesure du possible, de se rendre dans les établissements proches de chez soi en transports en commun, à pied ou à vélo. Ces derniers peuvent être équipés de sacoches à l’arrière et d’un panier à l’avant pour transporter plus de produits.

2. Choisissez des produits locaux et de saison

Les produits importés de l’étranger nécessitent un transport qui a un impact environnemental important, comme l’augmentation du CO2, la pollution de manière globale ou encore la propagation d’espèces envahissantes. Les produits locaux et de saison, en plus d’être plus frais, plus savoureux et plus durables, permettent d’économiser de l’argent, de défendre la biodiversité locale menacée et de soutenir les marchés proches du consommateur.

3. Utilisez des sacs réutilisables ou un chariot

L’utilisation sans discernement du plastique et une gestion inadéquate lorsqu’il devient déchet ont un impact important sur l’environnement. Les sacs en plastique à usage unique sont le paradigme de ces effets négatifs sur l’environnement, en particulier sur le milieu marin. Pour cette raison, pour acheter eco-responsable, ils doivent être remplacés par des sacs réutilisables, et pour les achats plus importants, par un chariot.

4. Réfléchissez bien avant d’acheter

Pour éviter d’acheter produits qui seront gaspillés plus tard, il faut d’abord se demander si on en a vraiment besoin. Pour ce faire, il faut éviter d’être influencé par les modes ou la publicité agressive, comparer pour choisir le meilleur rapport qualité-prix, tirer le meilleur parti de ce que l’on a chez soi, etc.

Bon à savoir : Un tiers de la nourriture produite dans le monde pour la consommation humaine (environ 1 300 millions de tonnes par an) est perdu ou gaspillé, selon les Nations Unies. Cet énorme gaspillage peut être évité ou réduit avec des mesures telles que faire une liste de courses cohérente avec notre consommation, prendre soin des produits les plus périssables, organiser les aliments pour les finir ou les congeler pour prolonger leur durée de vie.

5. Évitez les produits jetables

Les produits jetables gaspillent les ressources naturelles et augmentent considérablement les déchets. Tout achat durable digne de ce nom doit remplacer ces produits par d’autres de nature plus durable et réutilisable.

6. N’achetez pas de produits trop emballés

Certains produits sont livrés avec des emballages dont ils n’ont pas besoin. La peau des fruits est un revêtement protecteur naturel qui ne nécessite pas de pellicule plastique ou de plateaux en polystyrène. Cet emballage supplémentaire devient un déchet qui peut être évité avec des produits qui ne le transportent pas. Une autre option consiste à acheter en gros et à ne choisir que ce qui est nécessaire.

7. Choisissez des produits avec des certificats durables

Les étiquettes de produits peuvent vous aider à discerner celles qui sont les plus respectueuses de l’environnement. Le consommateur peut trouver de plus en plus d’informations: symboles de recyclage pour savoir si les matériaux seront récupérés après leur vie utile, certificats énergétiques pour voir quels sont les labels de production les plus efficaces et durables comme le FSC pour les produits forestiers ou le MSC pour la pêche, etc.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone