15 éco-gestes à la montagne

4-Optimiser le chauffage de l’habitation

Quand il fait froid dehors, on a tendance à monter le thermostat à l’intérieur, puis à aérer… Stabilisez votre chauffage à 19°C ( 1°C de moins c’est 7% d’énergie économisée) et ouvrez grand les fenêtres un quart d’heure le matin pour changer d’air…

5-Acheter dans la station

 

Plus un produit monte là-haut dans la montagne, plus il est consommateur d’énergie et de CO2. On peut donc déjeuner au village ou à la station plutôt qu’en haut des pistes.

6-Modérer la consommation d’eau

Entre autres solutions : la douche (et non le bain), les mousseurs ou économiseurs d’eau. Et  si les toilettes n’ont pas une double chasse, mettez un objet genre brique dans la cuve pour faire du volume. Une double chasse consomme 3-4 litres quand une chasse normale en emploie une dizaine !

 

7-Rester sur les pistes

Le hors-piste est dangereux pour nous mais aussi pour la flore, que l’on peut piétiner, et la faune, que l’on peut perturber. Or, de nombreuses espèces sont déjà menacées, alors n’en rajoutons pas ! Par contre, vive les sorties « nature » avec des pros pour mieux connaître l’environnement et ainsi apprendre à le respecter.

8-Eviter d’acheter du matériel de ski

Emprunter, acheter d’occasion ou louer sur place : c’est plus économique et plus écologique. Et sachez que certaines marques comme Patagonia, Timberland, Lafuma, ou encore Kanabeach ont des lignes de vêtements  réalisés à partir de bouteilles en plastique recyclées, coton biologique, laine traitée sans chlore, chanvre, polyester recyclé, etc.
Si vous optez tout de même pour l’achat, l’éco-guide du matériel de montagne publié par Mountain Riders vous aidera à vous repérez parmi les différentes marques. En effet, ce guide vous présente les actions concrètes des fabricants indispensable pour distinguer les marques selon des critères sociaux, environnementaux et d’éco-conception.

9-Ne rien jeter dans la nature

Quand vient l’été à la montagne, la neige fond : tout ce qui a été jeté pendant l’hiver -papiers gras, emballages… – se retrouve donc dans les pâturages et dans les rivières. En 2008, pas moins de 17 tonnes de déchets ont été ramassées dans environ 50 stations lors des journées nationales de ramassage, par quelque 2500 bénévoles… Faites l’effort de trouver une poubelle ou ayez sur vous un sac pour jeter vos déchets.

10-Ne pas écraser ses mégots dehors

On ne les voit pas car la neige les recouvre de son joli manteau blanc, mais on les retrouve aux beaux jours… On peut ainsi ramasser jusqu’à 30000 mégots par an sous un seul télésiège !  Une pollution terrible, puisqu’ils mettent plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’années à disparaître. Et si vous achetiez un joli cendrier de poche ?

11-S’informer sur les méthodes locales de tri

La mairie vous indiquera les dates de ramassage, composteurs de quartier, points de tri, initiatives particulières… Tout, tout, tout vous saurez tout sur le « tri-tri » !

12-Manger bio et local

Acheter des produits artisanaux est une bonne façon de connaître la culture de la région et de soutenir son économie. Pensez aussi aux associations pour le maintien d’une

agriculture paysanne (Amap) et à l’agriculture bio. Mais n’en faites pas des tonnes pour éviter de jeter à la fin de votre séjour : au moins 50% de la nourriture produite dans le monde est jetée sans être consommée, selon l’Institut international de l’eau de Stockholm.

13-Lire les messages liés à l’environnement

De plus en plus souvent, des panneaux d’information rappellent les gestes qui préservent l’environnement. Jetez-y un œil. Et respectez bien sûr les panneaux « zones protégées ».

14-Utiliser des produits d’entretien écolo

Pensez aux systèmes d’épuration ! La montagne préfère les produits biodégradables pour le nettoyage, le linge, la vaisselle, etc. Et toujours avec modération…

15-Aller à la montagne l’été

Les études scientifiques prévoient que, plus les décennies passeront, plus il faudra monter en altitude pour chausser des skis. Les activités d’été se développent dès à présent en moyenne montagne : randonnée, vélo, pêche, canoë, photo, glisse sur l’herbe…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone