« Zamba, le royaume des Bonobos » à découvrir sur Ushuaïa TV

A l’occasion de l’année internationale de la forêt, Ushuaïa TV diffuse ce soir trois documentaires dédiés aux grands singes des forêts d’Afrique centrale. Cette soirée spéciale débutera avec « Zamba, le royaume des bonobos » qui se déroule en République Démocratique du Congo. Avec sa forêt, la RDC est un véritable joyau de biodiversité qui risque de devenir le tombeau des derniers bonobos. Heureusement, une poignée d’hommes et de femmes se battent pour cette espèce.

La République Démocratique du Congo est hélas plus connu pour les trafics d’animaux que pour sa biodiversité et ses bonobos. La journaliste Christine Oberdorff vous embarque ce soir au cœur du 2ème poumon vert de la planète, la RDC. Dans cette forêt (Zamba en lingala, la langue locale) vivent les seules communautés au monde de bonobos, une espèce de grands singes que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Il ne resterait aujourd’hui plus que 30 000 répartis sur 500 000 km. Qui, parmi les scientifiques, aurait pensé qu’une poignée de ces singes, plus intelligents que les autres singes, inféodés à la forêt tropicale humide et marécageuse subsisterait dans la région de Bolobo, une zone où la savane s’impose au milieu des étendues boisées ?

Ce voyage de 52 minutes, où l’on retrouve notamment Claudine André que nous avions rencontrée pour la sortie du film Bonobo, est l’occasion de faire le point, en compagnie de Sabrina Krief, primatologue et chercheur au Muséum national d’Histoire naturelle, sur la disparition alarmante des grands singes et sur la sensibilisation des écoliers africains qui en découle. Cette dernière, lauréate du prix Terre de Femmes décerné par la fondation Yves Rocher est à l’origine avec son mari d’un projet de malle pédagogique, à la fois ludique et scientifique. Enfin, ce documentaire permet aussi de se pencher sur les alternatives à l’exploitation dévastatrice de la forêt tropicale que sont l’écotourisme, le développement agro-forestier et le marché carbone.

Écoutez l’interview de Sabrina Krief qui nous parle avec amour de cette espèce particulière de grands singes, des dangers qui pèsent sur lui et des actions à mener pour les protéger. (8’07)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/06/Sabrina-Krief-primatologue-et-chercheur-au-Museum-national-d-Histoire-naturelle.mp3|titles=Sabrina Krief primatologue et chercheur au Museum national d Histoire naturelle]

Le Congo a tenu un rôle important pour la biodiversité ce mois-ci. Le sommet des trois bassins forestiers tropicaux du monde s’est tenu à Brazzaville du 31 mai au 3 juin dernier. Selon les experts, ces trois bassins représentent 80 % des forêts tropicales du monde et deux tiers de la biodiversité terrestre. En Afrique centrale, ce sont des espèces comme les bonobos ou encore les gorilles qui sont menacées par la déforestation. Le président congolais Denis Sassou Nguesso a demandé lors cette réunion des « objectifs chiffrés » aux pays pollueurs dans leur lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. A son issue, une déclaration a été signée entre les 30 pays qui composent les bassins d’Amazonie, du Congo et d’Asie du Sud-est (Bornéo-Mékong).

Nous avons rencontré José Endundo, ministre de l’Environnement de la République Démocratique du Congo. Il nous explique quelles mesures le pays prend pour préserver  la forêt, les singes et l’importance de cette déclaration. (6’06)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/06/Jose-Endundo-ministre-de-l-environnement-de-la-RDC.mp3|titles=Jose Endundo ministre de l environnement de la RDC]

Photos de Ushuaïa TV

A suivre donc la soirée spéciale sur les grands singes et la forêt, jeudi 23 juin à partir de 20h40

A 20h40 : Zamba, le royaume des bonobos (HD – INEDIT)

A 21h30 : Ouganda, les derniers gorilles des montagnes : un gros plan sur la primatologue américaine Martha Robbins, et sur un groupe de gorilles des montagnes, une espèce menacée, qu’elle a suivis pendant dix ans en Ouganda (2009)

A 22h20 : Un paradis pour les gorilles : Une immersion fascinante et rare dans la vie des gorilles de République centrafrique en compagnie de la primatologue d’origine italienne Chloé Cipoletta (2006)





Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.