Vous ne connaissez pas Jean-Marie Pelt ?

C’est tout simplement la référence absolue de l’environnement en France et même au-delà de nos frontières.

Biographie
Jean-Marie Pelt, né le 24 octobre 1933 à Rodemack en Lorraine, et pharmacien agrégé, est un botaniste-écologiste français et le fondateur de l’Institut Européen d’Ecologie (Metz).

D’abord professeur de biologie végétale et de cryptogamie à la Faculté de Pharmacie de Nancy jusqu’en 1972, il fonde en 1971 à Metz l’Institut européen d’écologie, et enseigne la botanique et la physiologie végétale à la Faculté des Sciences de l’Université de Metz. De nombreuses missions scientifiques à l’étranger (Afghanistan, Togo, Dahomey, Côte d’Ivoire, Maroc, etc.) l’amènent à s’intéresser aux pharmacopées traditionnelles de ces pays. Cofondateur en 1999 du CRII-GEN, il est aujourd’hui très sollicité par les médias pour les questions de sécurité alimentaire, notamment celles concernant les organismes génétiquement modifiés (OGM) contre lesquels il s’oppose fermement.

Il est connu par le grand public grâce à ses émissions à la télévision et à la radio, ainsi que grâce à ses nombreux ouvrages traitant du monde des plantes ou de l’écologie. Il est l’auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages comme Le Tour du monde d’un écologiste (Fayard), La Cannelle et le Panda (Fayard), Les Nouveaux médicaments naturels (Fayard). Il a aussi réalisé des séries télévisées comme L’aventure des plantes (TF1) et un grand nombre d’émissions de radio sur France Inter.

Fonctions actuelles
– Président fondateur de l’Institut Européen d’Ecologie (IEE)
– Président de la Fondation Européenne de Recherche sur l’Education et l’Ecologie de la Personne et de ses Applications Sociales (FEREEPAS – Délégué général : Franck Steffan)
– Président d’honneur de la Société Française d’Ethnopharmacologie (SFE – Président : Jacques Fleurentin)
– Secrétaire Général du Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le Génie Génétique (CRII-GEN)
– Professeur honoraire de l’Université Paul-Verlaine (Metz)
– Membre du Comité Scientifique de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse
– Membre du Comité 21
– Ambassadeur bénévole de l’environnement de l’Union Européenne

Distinctions
Il a reçu en 2006, pour l’ensemble de son œuvre, le prix Bonnefous, qui récompense une œuvre  contribuant à la défense de l’homme et de son environnement.

Pour écouter ce spécialiste mondialement reconnu, rendez-vous au 25ème Festival Science Frontières, qui se tiendra du 2 au 5 avril 2009 au Palais du Pharo, 58, Boulevard Charles-Livona à Marseille.

Il participera à la table ronde sur le thème « La Belle Verte » le samedi 4 avril de 17h à 18h30.

Voir également notre article présentant le Festival Science Frontières

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone