« Virginia », gagnante du Solar Decathlon Europe 2010

La première édition européenne du concours Solar Decathlon Europe 2010 s´est tenue à Madrid du 18 au 27 juin. Cette compétition internationale visait à confronter pendant 10 jours des universitaires dans la construction grandeur nature, de maisons écologiques qu´ils ont preparé durant deux ans. Performances énergétiques, confort, architecture, tels étaient certains des dix critères imposés. Néoplanète vous fait découvrir les projets des 3 gagnants.

Villa Solar a fermé ses portes hier, après avoir reçu près de 200.000 visiteurs en dix jours. La « Virginia Polytechnic Institute & State University » a été proclamée victorieuse de la compétition avec son projet de maison verte Lumenhaus. Ce foyer « bio » s’inspire de la maison Farnsworth conçue par Miles Van Der Rohe. L´innovation majeure de la Lumenhaus consiste en de larges ouvertures sur l’extérieur qui permet aux habitants d’être en contact avec la nature. Le jury a considéré le projet de Virginia comme le plus efficient de la compétition : elle maximise les ressources dont elle dispose (énergies renouvelables, matériaux, etc.) et offre un confort inégalé.

 Le deuxième prix a été décerné à L´Université des Sciences Appliquées de Rosenhein (Allemagne) pour sa maison solaire Ikaros, avec son design attractif créé par un système d´ombres contrôlé. La maison profite au mieux du soleil grâce à ses angles bien pensés. Elle est aussi flexible, pouvant se transformer en espace léger et ouvert quand on a besoin.

Le troisième prix a été attribué aussi à une institution allemande : l’Université de Sciences Appliquées de Stuttgart. La maison proposée par l´université allemande est imaginée pour des conditions climatiques extrêmes, similaires à celles que l’on rencontre dans les régions désertiques. Elle respecte les principes de l’architecture traditionnelle à ces régions et offre un système de réfrigération efficace.

L´École Nationale Supérieure d´Architecture de Grenoble a resté pas mal du mal! Elle a eu le quatrième prix avec son projet de maison verte « Armadillo Box ». E l´Arts et Métiers Paris Tech, avec sa demeure écologique « Napevomo » a resté dans le septième poste. Rappelez-vous qu´ils étaient dix-sept universités qui luttaient gagner le concours. Mais, ces prix n´étaient pas les seuls de la compétition Solar Decahton 2010. Le public a eu l´opportunité, pendant dix jours, de voter pour ses maisons préférées. Deux universités espagnoles ont reçu le prix du Public : la Maison Fablab de l´Institut d’Architecture Avancée de Catalogne, et la Maison SML de l´Université CEU Cardenal Herrera.

C´est la première fois que la compétition Solar Decathlon s’expatrie des États-Unis. Cette première édition européenne a eu lieu à Madrid. Le concours a été organisé par le Ministère de l’habitat (Ministerio de Vivienda), avec la collaboration de l´Université Polytechnique de Madrid et le soutien du Ministère de l’énergie (Department of Energy) des Etats-Unis.

Cette année, dix-sept universités de sept pays différents ont participé. La prochaine compétition de Solar Decathlon de 2012 se tiendra également en Europe, et les inscriptions sont déjà ouvertes sur le web www.sdeurope.org.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone