Vingt ans après Rio, Erik Orsenna fait le bilan

A l’occasion des Ateliers de la Terre à Evian, Néoplanète a rencontré Erik Orsenna, romancier et membre de l’Académie Française.

En 1988, Erik Orsenna reçoit le prix Goncourt pour L’Exposition coloniale. Dix ans plus tard, il sera élu académicien.

Pour nous, ce « curieux professionnel » -comme il se définit- revient sur la prise de conscience environnementale réalisée en 20 ans et son manque de conséquence.  Il nous rappelle les menaces qui pèsent sur certains pays dans les guerres de l’eau  et nous parle de son livre en préparation.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xld073_erik-orsenna_tv[/dailymotion]

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone