Vidéo-buzz : du liège pour absorber le pétrole

Le liège va-t-il sauver le Golfe du Mexique ? Sous la forme de granulés, ce matériau 100% naturel est ultra absorbant et réutilisable.

La preuve en images :

La société portugaise Amorim, leader sur le marché du liège, est actuellement en pourparlers avec la société BP pour tester ce procédé à grande échelle dans le Golfe du Mexique avec son produit Corksorb.

Pour venir à bout de la marée noire, la capacité de production de granulés de liège est énorme rien qu’au Portugal, le plus grand producteur et exportateur de liège au niveau mondial. Les chênes-lièges, qui peuvent vivre plusieurs centaines d’années, couvrent une superficie de 27 000 kilomètres carrés répartis entre le Portugal, l’Espagne, l’Algérie, le Maroc, l’Italie, la Tunisie et la France.

Autre source d’approvisionnement à envisager : le recyclage des bouchons de liège utilisés pour fermer les bouteilles de champagne et de vin. Pour le moment, ces bouchons sont recyclés aux Etats-Unis pour fabriquer des semelles de chaussures, ou encore au Portugal pour créer des revêtements de sol. Ils pourraient donc servir à enrayer la marée noire. A suivre…

Plus d’infos : www.corksorb.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone