Libres ! Un film plein d’énergie… propre

Dans son nouveau film « Libres » à découvrir au cinéma dès aujourd’hui, Jean-Paul Jaud aborde le sujet de la catastrophe nucléaire sous un angle original : celui d’un futur meilleur grâce aux énergies propres.

Affiche_Libres!_40x60-page-001

Libres débute au bord de la Gironde, où des enfants participent au stage « Musique et Nature ». Ils y apprennent le piano, la guitare, ainsi qu’à fabriquer leur propre éolienne. L’ambiance détendue et souriante contraste sèchement avec les images qu’elle précède : celles des familles japonaises de Fukushima, pour qui « le temps s’est arrêté » depuis la catastrophe de 2011.

Le premier Ministre au moment des faits, Naoto Kan, révèle d’ailleurs dans le film qu’il a diamétralement changé de perspective après avoir « ressenti le danger dans sa chair » lors de l’accident nucléaire, illustrant bien l’ignorance de la gravité du sujet dont font preuve bon nombre de dirigeants politiques à travers le monde. Une phrase du film résume bien cet état d’esprit : « Ce que comprend un enfant de 10 ans, des adultes de 60 ans ne le comprennent pas. »

Libres, de Jean-Paul Jaud, en salles le 11 mars.

Toutes les infos et projections concernant ce documentaire sont à découvrir sur libres-lefilm.tumblr.com

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Eddy Delcher

Après un séjour de sept ans en Angleterre et en Afrique du Sud au cours duquel il obtient un diplôme en journalisme, Eddy revient en France afin de poursuivre ses études. En 2014, il rejoint l'équipe de Néoplanète et contribue régulièrement au CNRS International Magazine ainsi qu'au journal du CNRS depuis 2012.