Un artiste qui défend les ours polaires

Entre la corrida et le réchauffement climatique, l’artiste Pierre Baudean ne laisse rien passer des dérives de notre société.

En janvier 2010, Pierre Baudean exposait au Grand-Palais de Paris une œuvre dénonçant la corrida. Intitulée la Mort du Toréador, cette sculpture était composée d’un unique taureau en métal. L’artiste s’était inspiré du style des grottes de Lascaux pour créer un taureau aux formes simples mais efficaces.

Dernièrement, l’artiste s’est attaqué au réchauffement climatique et à ses premières victimes, les ours polaires. Sa dernière œuvre, Polaris, représente une maman ours et son petit sur une banquise de plus en plus fragile. Rien de très joyeux mais une sculpture particulièrement poétique.
Loin d’être un artiste secret, Pierre Baudean a créé deux vidéos détaillants les étapes de fabrication de Polaris.



[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=OFWe_a-zgZc&feature=related[/youtube]



[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=DbU3VNCh0bc&list=UUWWI20KopeYyPTkgndwqdEA&index=4&feature=plcp[/youtube]



Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone