Tous à la douche avec Vivienne Westwood pour goûter au végétarisme

Sans titreEn vue de la Journée mondiale de l’eau qui se déroule ce 22 mars, la créatrice de mode britannique Vivienne Westwood enfile son bonnet de douche pour alerter sur la crise mondiale de l’eau et la consommation de viande aux multiples conséquences… 

« Je suis une défenseuse de l’environnement, mais je prends de longues douches tout en gardant la conscience tranquille car je suis végétarienne », déclare Vivienne Westwood dans le spot de campagne, diffusé en ligne par PETA après son lancement à Londres aujourd’hui par la créatrice elle-même.

C’est avec humour que la créatrice attire l’attention sur l’énorme quantité d’eau utilisée par l’industrie de la viande. Les rivières sont en effet détournées pour les élevages industriels, destinées non seulement aux animaux, mais aussi à l’irrigation des cultures exclusivement produites pour les engraisser.

Une étude européenne, citée dans un article récent du New York Times intitulé « La viande assoiffe la planète », indique qu’il faut 15 millions de litres d’eau pour produire une tonne de bœuf, alors qu’il n’en faut que 321.000 pour produire une tonne de légumes. Et que 118 kilos de carottes ou 12 kilos de blé peuvent être cultivés avec la même quantité !

Une autre étude des Nations Unies identifie l’industrie de la viande comme étant l’une des principales causes du changement climatique : l’élevage de masse est en effet responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre, avec 7 milliards de tonnes par an !

« En évitant la viande, vous faites plus pour l’environnement qu’en recyclant ou en conduisant une voiture hybride », explique Vivienne Westwood, sous son pommeau de douche. Qu’allez-vous manger alors ce soir ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.