Soignez vous aux herbes menacées

Cause à Effets, c’est 9 mois, 8 pays d’Asie, et 40 solutions inspirantes pour l’environnement ! Christophe et Marion, les deux reporters globe-trotters, vous donnent rendez-vous toutes les 2 semaines sur Néoplanète. Au menu : une vidéo sur une initiative verte à l’autre bout de la planète. Cette semaine, cap au Vietnam pour découvrir la société SAPA Essentials…

Nichée dans les montagnes du Nord du Vietnam, entourée de rizières en terrasse, Sapa est une ville très riche culturellement : nombreuses ethnies, tenues vestimentaires, artisanat… La région est également fertile en plantes médicinales. SAPA Essentials, dirigée par la dynamique Do Thi Thu Ha travaille avec les fermiers locaux pour protéger les plantes, conserver les savoirs traditionnels et nous offrir leurs bienfaits tout au long de l’année ! Il y a quelques années, un projet recense les plantes médicinales utilisées dans la région. Plus de 900, tout de même ! La plupart sont utilisées depuis des siècles par les habitants pour leurs bobos quotidiens et leurs soins. Mais cueillies en trop grande quantité, certaines sont en voie de disparition.

Une idée qui tombe sous le sens

Pourquoi ne pas transformer ces plantes médicinales en produits « modernes » pour empêcher leur disparition, tout en fournissant un revenu à une communauté bien pauvre… De ce constat nait SAPA Essentials et l’Association des Herbes Médicinales Indigènes de Sapa (SIMPA – une coopérative de fermiers locaux).
SIMPA s’occupe de la culture des plantes médicinales utilisées pour la confection des produits vendus par SAPA Essentials. Une relation symbiotique !



N’entre pas qui veut

Pour qu’une plante soit intégrée dans le projet, elle doit répondre à un certain cahier des charges :

– elle doit être en danger, afin que les revenus générés incitent à replanter et à cultiver cette espèce (malin !),

– la plante doit être native de la région,

– être non toxique,

– et cultivée de manière durable (par exemple, pousser sur des terres secondaires, non utilisées pour la culture de plantes vivrières).

Les cultivateurs sont choisis parmi les différentes ethnies de la région : Dao, H’mong, Giay, Tay ou encore Kinh. Ceux-ci fournissent, via la coopérative SIMPA, des produits bruts ou semi-finis (par exemple, sous forme d’huile essentielles) à SAPA Essentials qui développe des savons, baumes et huiles essentielles 100% pures et naturelles. Des méthodes et analyses menées scientifiquement assurent que les produits ont des effets réels et démontrés.

Plus de détails sur cette rencontre : http://causeaeffets.com/environnement/soignez-vous-aux-herbes-menacees

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone