Pour une nouvelle ère sans cage

lapins-en-cage crédit photo : ciwf.frCochons, lapins, canards… Plus de 700 millions d’animaux d’élevage sont confinés dans des cages en Europe chaque année. CIWF (Compassion in World Farming) lance aujourd’hui sa nouvelle campagne européenne « Une nouvelle ère sans cage » pour mettre fin à l’utilisation de toutes les cages dans les élevages européens. 

logo-nouvelle-ere-sans-cagePour Aurélia Greff, Responsable communication et campagne chez CIWF : « Non seulement le nombre d’animaux maintenu en cage est effrayant, mais aussi et surtout l’extrême souffrance de chaque animal pris individuellement. Maintenus en cage toute leur vie, les animaux subissent de sérieux problèmes physiques et psychologiques. Nous devons interdire cette pratique d’un autre âge. »

Sans parler des antibiotiques que vous avalez vous aussi en mangeant l’un de ces animaux. « L’usage massif d’antibiotiques pour prévenir ces maladies liées à la promiscuité des animaux est l’une des principales raisons de l’augmentation de l’antibio-résistance qui rend les antibiotiques inefficaces non seulement pour les animaux, mais aussi pour l’homme au moment précis où ils sont le plus nécessaires », note CIWF, ONG internationale de référence dédiée au bien-être des animaux d’élevage.

Avec cette campagne, CIWF vous invite à ouvrir les yeux sur la réalité de l’élevage intensif, et à faire évoluer l’élevage européen. Alors n’hésitez pas à vous mobiliser pour bâtir une nouvelle ère sans cage !

A noter que CIWF va dévoiler une nouvelle enquête sur les conditions d’élevage des lapins en Europe. En attendant la version française,voici l’enquête en version anglaise ici.

Quelques chiffres (source : CIWF)

– Les lapins – près de 330 millions logés dans des cages nues, sans aucun enrichissement, dont plus de 37 millions en France (99 % de tous les lapins d’élevage)
Les poules – plus de 285 millions logées dans des cages « aménagées » (58 % de toutes les poules pondeuses en Europe), dont environ 38 millions en France (70% de la production française)
– Les canards et les oies – plus de 40 millions logés dans des cages pour la production de foie gras (90 % de toute la production de foie gras), dont environ 35 millions en France
– Les truies – plus de 13 millions logées dans des cases de gestation (85 % de toutes les truies européennes) et des cages de mise bas (près de 90 % de toutes les truies européennes), dont environ 1,3 millions en France
– Les cailles – plus de 140 millions élevées dans l’UE, pour la plupart dans des cages, dont plus de 38 millions en France

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone