Innovation :

« Monte le son, y’a l’feu ! »

Le boum-boum de la musique hip-hop ne sert plus qu’à mettre le feu sur la piste de danse : il peut également l’éteindre et vous sauver la vie ! C’est en tout cas ce que promettent Seth Robertson et Viet Tran, deux étudiants américains concepteurs de ce « sac à dos extincteur ».

Capture d'image à partir de la vidéo de présentation
Capture d’image à partir de la vidéo de présentation

Cet appareil semble tout droit sortir du film Ghostbusters, mais ne vous fiez pas aux apparences, celui-ci sert bien à éteindre le feu ! Deux étudiants sont à l’origine du projet : alors qu’ils devaient choisir un sujet de fin d’études, aucun parmi ceux proposés dans leur département en ingénierie électrique ne les emballait. C’est donc vers un sujet éloigné de leur domaine d’expertise qu’ils se sont tournés, à savoir les extinctions d’incendies.

Seules les basses fréquences sont utiles

Les deux scientifiques se sont lancés dans la recherche sur les ondes à haute fréquence, avant de finalement rebrousser chemin pour se tourner vers les plus basses. En fait, les ondes sonores se propagent en faisant vibrer les molécules d’air. La fréquence d’une onde correspond au nombre de fois qu’elle se répète dans un intervalle de temps. Ainsi, les basses fréquences ont des longueurs d’onde beaucoup plus grandes que les hautes et se répètent donc moins souvent dans l’espace.

Les flammes sont soufflées en quelques secondes

Cet extincteur est composé d’un générateur d’ondes basse fréquence, d’une source d’alimentation et d’un amplificateur. Face au feu, il agit comme un gros caisson de basses qui disperse les flammes, baisse leur température et les fait disparaître. Plus précisément, ces ondes sonores créent une pression dans l’air qui permet de séparer l’oxygène des flammes, ce qui a pour conséquence d’étouffer le feu.

Cette méthode d’extinction semble plaire, en particulier parce qu’elle est bien plus écologique que les extincteurs traditionnels usant de produits chimiques.

Quel futur possible ?

Encore au stade du prototype, Seth Robertson et Viet Tran se laissent un an pour tenter de développer leur technologie. Les résultats encourageants ont dépassé les espoirs des deux créateurs. Conçu pour éteindre les feux de cuisines domestiques, cet extincteur acoustique pourrait aussi être utile dans l’espace : contrairement aux matières solides -comme celles présentes dans les extincteurs- ; les ondes sonores peuvent même être dirigées en apesanteur. Les feux pourraient donc être éteints sans trop d’ennui.

Le seul point faible de la technologie est qu’elle ne permet pas de refroidir le carburant. Ce qui signifie que tant que la zone ne sera pas refroidie, à l’aide d’eau par exemple, des flammes réapparaitront et le feu reprendra.

Une autre idée serait d’utiliser cette arme anti-incendie pour éteindre les grands feux de forêts. Les concepteurs imaginent utiliser des drones pour placer leur engin et ainsi éviter de risquer la vie des pompiers dans les zones délicates. Il ne reste plus qu’à mettre tout le monde d’accord sur le choix de la musique diffusée ! Alors, plutôt Snoop Dogg ou Kanye West ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Passionnée par le cinéma documentaire et l'environnement, Alexandra a choisi le journalisme par vocation. En grande optimiste et végétarienne convaincue, elle espère un avenir meilleur pour le monde. Chaque petite voix compte... la sienne aidera peut-être à améliorer les choses en donnant les informations nécessaires à la réflexion !