Des poulets gardes du corps d’abeilles

Honeybee-cooling_cropped-wikipediaAu Pays-Basque, un apiculteur a trouvé une solution naturelle pour protéger ses abeilles des frelons asiatiques dont ils sont envahis. Le dioxyde de souffre est mis au placard, les poulets entrent en jeu !

Dans le sud-ouest, les apiculteurs attendaient impatiemment l’arrêté municipal qui leur permettrait l’utilisation du dioxyde de souffre, jusqu’ici interdit, pour protéger leurs ruches contre les frelons asiatiques. Une espèce introduite en France en 2004 via des poteries venues de Chine. Mais Francis Ithurburu n’a pas attendu le papier officiel de la mairie pour trouver une solution. Depuis 3 ans, l’apiculteur amateur a adopté une technique bien particulière : placer des poules et poulets autour de ses ruches.

Les poulets capturent les frelons en vol géostationnaire à coté des ruches tout en se méfiant de la ruche et de sa colonie. Le plus de cette technique ? Le printemps venu, les poules mangent les frelons femelles fondatrices ce qui empêche la création de nid autour des ruches.

 

Une technique à découvrir grâce à FranceTvInfo :

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Suite à l'obtention de son DUT dans le commerce en 2008, il prend une année sabbatique qui l’emmène sur les routes des Etats-Unis, de l'Angleterre et de l'Italie. Après une courte carrière dans le commerce il décide de changer de voie et entame des études de journalisme radio à Paris.