Des pandas pas comme les autres

panda cam flickr ellenm1Avec humour, la PETA a choisi de réaliser une vidéo pour les fans de pandas, en mal de live-cam, dû au shutdown gouvernemental américain.

Depuis quelques mois est apparue aux Etats Unis une nouvelle lubie : celle des pandas. Le pays de l’Oncle Sam compte aujourd’hui des dizaines de milliers de fans de pandas, accros aux images diffusées, en live, par les sites Internet de certains zoos.

Le phénomène s’est intensifié au mois d’août, lors de la naissance d’un bébé panda, au zoo de Smithsonian à Washington. Avec une caméra braquée sur elle en permanence, la maman, Mei Xiang, est devenue, avec son petit, une vraie mascotte pour les « panda-cam addicts » qui ont bombardé le site du zoo.

Cette nouvelle tendance va même très loin avec des internautes qui regardent les images de leur animal favori toute la journée, au réveil et au travail, sur leurs téléphones et leurs ordinateurs. Manque de chance pour eux, le shutdown du gouvernement fédéral américain, depuis le début du mois d’octobre, a plongé ces caméras dans le noir.

Des réactions grotesques railler par la PETA

Outre-Atlantique, les « panda-cam addicts » crient au scandale. Certains allant même jusqu’à écrire : « je me sens moins concernée par ce qu’il se passe, mais S’IL VOUS PLAIT, ne me laissez pas souffrir un jour de plus sans la « panda cam » ».

Un désarroi qui a fait réagir la PETA, avec cette vidéo où de petits chiens prennent l’apparence de pandas. Contrairement aux « vrais », enfermés dans leurs enclos et vus comme des marchandises par l’association qui milite pour les droits des animaux, leurs chiens ont pu gambader au Bea Arthur Park, tout proche des locaux de la PETA en Virginie.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après des études de journalisme à Paris et Dublin, Julie s'est lancée comme correspondante pour des sites d'informations québécois, couvrant l'actualité française. En 2013, elle revient sur les bancs de Néoplanète, qu'elle avait déjà arpentés quelques années plus tôt. En parallèle, elle cultive son blog, consacré au voyage.