Deauville Green Awards : Action !

Les Deauville Green Awards sont lancés. Le festival international des productions audiovisuelles célèbre du 9 au 11 juin sa 4e édition avec plus de de 250 films, de 30 pays différents.

final_affiche_15

Le festival se fait le porte-parole des institutions publiques, collectivités territoriales, entreprises industrielles et citoyens qui s’engagent pour l’éco-responsabilité. 

La compétition comprend les trois sections suivantes :

  1. Programmes documentaires TV & documentaires d’auteur
  2. Films d’entreprise et institutionnels
  3. Messages promotionnels de sensibilisation grand public

 

Ces sections sont réparties en 15 catégories aux thématiques différentes :

  • Changement climatique et société
  • Transition énergétique et technologies durables
  • Transports et éco-mobilité
  • Santé et cadre de vie
  • Agriculture et économie verte
  • Habitat et éco-innovations
  • Éco-tourisme et voyages responsables
  • Nature durable et préservation
  • Production durable et économie circulaire
  • Consommation responsable et éco-labels
  • Organisations et responsabilités locales
  • Entreprises et éco-performances
  • Innovations et technologies durables
  • Handicap et action humanitaire
  • Transition démographique et indépendance

 

Pour la journée d’ouverture du festival, découvrez la première sélection Néoplanète parmi les films en compétition :

Le dessus des cartes – Réalisation : Tristan Parry

INDE, entre climat et développement – Réalisation : Pascal FELLOUS

La Magie de Noël – Réalisation : Mathieu Amalric

The Second Wave – Réalisation : Folke Ryden

KENYA, dans les pas de Nyokabi – Réalisation : Pascal Fellous

Sous les lignes, prudence ! – Réalisation : Xavier de Choudens


Sous les lignes, prudence : restons à distance ! par rte_france

Secrets of the Hive – Réalisation : Dennis Wells

The green living room – Réalisation : aha! film

Méli Mélo – Bzz – Réalisation : Jérôme Surroca

Mustang – Escape from the Mountains – Réalisation : Holger Riedel

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Paul Brinio

Né dans le sac à dos de ses parents, cet aspirant journaliste tombe rapidement amoureux de la radio. Après avoir traîné sa barbe et ses cheveux à RFI Bruxelles et dans des rédactions locales, il termine sa formation de journaliste, rejoint l'équipe de Néoplanète en 2015 et continu ses études de géopolitique dans un souci de conquête mondiale.