Partenariat :

Comment garantir une huile de palme durable ?

Quelle actions permettent de fiabiliser un approvisionnement en huile de palme durable ? Pour sa 3ème table ronde, l’OpenLab Nutella s’est penché sur l’accompagnement des acteurs sur le terrain, la mise en œuvre de la Charte Nutella et la capacité de vérifier le respect des engagements zéro déforestation par satellite et radar avec le projet Starling.

4642-openlab-181016-engagements-photo1

Sans titreNéoplanète en partenariat avec Ferrero

Pour cette 3ème table ronde « Mise en action des engagements pour une huile de palme durable », l’OpenLab Nutella a réuni Patrick Houdry, Manager des ventes forêt & environnement chez Airbus, Héloïse d’Huart, Chef de projet chez The Forest Trust, Aldo Cristiano, Directeur des achats des matières premières chez Ferrero International et deux étudiantes en master développement durable.

Dans l’optique d’une « zéro déforestation, Héloïse d’Huart a déclaré que « la demande en huile de palme croît au rythme de 3% par an et que cet engouement a pour corollaire une exploitation parfois irresponsable, source de déforestation. » Selon elle, « boycotter l’huile de palme n’est pas la solution » car « le rendement de substituts tels que le colza, le tournesol ou le soja, est plus faible à l’hectare… « si le monde occidental (Europe & États-Unis), qui représente 12% des approvisionnements, se détourne de l’huile de palme, les exigences pour une culture durable ne seront plus portées. C’est la raison pour laquelle pour embarquer tous les acteurs dans une dynamique vertueuse, il faut accompagner les fournisseurs et les producteurs sur le terrain pour trouver avec eux des solutions pragmatiques et économiquement viables, et mettre en place des plans d’actions pour aller vers des pratiques responsables ».

Le résumé en vidéo :

Patrick Houdry a expliqué de son côté que les avantages du nouvel outil de surveillance « Starling » sont nombreux car « les images satellite ne trichent pas. Ces données objectives permettent d’établir des comparaisons dans le temps et dans l’espace. Elles montrent les évolutions du couvert forestier et captent les signes précurseurs de détérioration des espaces naturels à l’échelle d’une plantation, du bassin d’approvisionnement d’un moulin à huile ou d’une raffinerie ». Par ailleurs, l’outil est « flexible puisque la fréquence de surveillance peut être adaptée aux enjeux de la zone géographique. »

Regardez en vidéo comment l’outil Starling permet aux entreprises du secteur de l’huile de palme, du caoutchouc, du papier, du bois… de vérifier que leurs engagements « Zéro Déforestation » sont vraiment appliqués sur le terrain :

Intéressés par l’intégralité de la restitution de cette table ronde ? Cliquez ici

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone