Ces électrosensibles en quête d’une France sans ondes

le parisienMaux de , nausées, troubles cognitifs… Nombreux sont les électrohypersensible (EHS) obligés de fuir notre société et ses ondes pour se réfugier dans les Hautes-Alpes. Loin des téléphones et des ordinateurs, ils évitent les champs électromagnétiques qui polluent leur quotidien en se réfugiant dans une forêt des gorges du « Riou Froid ». Rassemblés depuis lundi pour réclamer à l’Etat la reconnaissance de leur handicap et la création d’une zone non-irradiée, Le Parisien nous apprend que ces EHS reçoivent aujourd’hui des élus, des scientifiques et des responsables associatifs qui soutiennent leur combat. Une zone blanche va-t-elle pouvoir être décrétée ? 


Ils fuient les ondes wifi pour ne plus souffrir par leparisien

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.