Au Népal, on cuisine avec un buffle !

Cause à Effets, c’est 9 mois, 8 pays d’Asie, et 40 solutions inspirantes pour l’environnement ! Christophe et Marion, les deux reporters globe-trotters, vous donnent rendez-vous toutes les 2 semaines sur Néoplanète. Au menu : une vidéo sur une initiative verte à l’autre bout de la planète. Et pour transformer l’inspiration en action, de quoi recycler cette idée près de chez vous.


Cette semaine, direction le Népal, pour découvrir un mode de cuisson bien particulier. En effet, que fait-on lorsque l’on n’a pas le gaz de ville ni accès à l’électricité pour son poêle dernier cri ? Et bien on fait comme la plupart des gens sur la planète… et on cuisine au bois. On considère qu’il faut entre 1,3 et 2,5 kg de bois par personne et par jour. Ce qui représente, pour une famille de 5 personnes, entre 2 et 2,5 tonnes de bois par an ! Et si une des solutions vous regardait avec de gros yeux humides ?

Un réacteur à biogaz : une solution à la fois simple et compliquée
Simple, il suffit de mélanger des bouses de buffles, de vache, etc. (au choix !) avec de l’eau. Laissez fermenter dans une cuve de 6 m3 et amenez le produit – du méthane – dans la cuisine via un tuyau. Et voilà ! Vous avez une mini-usine à gaz ! (pas de panique, cela ne sent rien). En plus, quand la réaction est finie, vous pouvez utiliser les restes du réacteur pour fertiliser biologiquement vos cultures !

Plus d’infos et de photos sur http://causeaeffets.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone