Mes œuvres vivent au rythme des marées

©flickr Jim DenevanUn bâton de bois en guise de pinceau et le sol pour remplacer la toile, Jim Denevan arpente inlassablement les plages du monde entier. A le regarder de près, on se demande ce que l’artiste est en train de réaliser. Il suffit de s’élever un peu pour apprécier l’œuvre monumentale qui disparaîtra peu après sous l’effet de la marée. 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=yCG2oNqnb0Y&utm_source=La+newsletter+de+shamengo&utm_campaign=2bfdb430f3-Newsletter_Shamengo_725_10_2013&utm_medium=email&utm_term=0_6e05f17c77-2bfdb430f3-337785389[/youtube]
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après un passage à Paris-Normandie et au service politique de Nord Éclair, Grégoire Gantois, étudiant en journalisme à l'ISCPA, s'intéresse aujourd'hui à l'actualité écologique et environnementale à Néoplanète.