Amma : l’amour comme religion

Il ne reste plus qu’une seule journée. Une journée pour rencontrer Amma, cette Mahatma qui a déjà serré dans ses bras plus de 30 millions de personnes.

Née en 1953 en Inda, Amma s’est toujours battue pour l’égalité des droits des femmes et des membres de castes dites inférieures. Depuis son enfance, elle étreint ses semblables, persuadée que la paix passe par l’amour.

En Inde, elle est considérée comme Mahatma ; une grande âme, un être dont la conscience a atteint un certain éveil. Depuis plus de 30 ans, elle sillonne le monde afin de diffuser un message universel ; celui de l’amour. « L’amour est notre véritable essence. Il est au-delà de tous les particularismes liés à la religion, la race, la nationalité ou l’appartenance à certaines couches sociales », explique-t-elle.

Néoplanète a pu assister à l’une de ses visites annuelles en banlieue parisienne. Dans le hall d’exposition de Pontoise, 20000 personnes étaient attendues sur les trois jours de visite d’Amma. A l’intérieur, il faut se déchausser et prendre un ticket pour recevoir le darshan ; le fameux câlin de la Mahatma.

Les petits stands, eux, financent différentes associations, dont Embracing The World, l’ONG créée par Amma pour venir en aide aux plus démunis. Pour apercevoir la principale interessée, il faut savoir se faufiler; une tâche difficile car elle trône sur un fauteuil au ras du sol, au milieu de ses admirateurs. Avec un peu de persévérance, nous avons réussi à l’approcher, le mardi 25 octobre.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xm2x6t_amma-l-amour-comme-religion_news[/dailymotion]

Elle est actuellement à Toulon, jusqu’à ce soir.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après des études de journalisme à Paris et Dublin, Julie s'est lancée comme correspondante pour des sites d'informations québécois, couvrant l'actualité française. En 2013, elle revient sur les bancs de Néoplanète, qu'elle avait déjà arpentés quelques années plus tôt. En parallèle, elle cultive son blog, consacré au voyage.