Festival de Yulin :

40 000 chiens mangés cette semaine

Malgré les émois provoqués dans le monde entier par cette pratique, des milliers de chiens et de chats sont encore massacrés lors du festival de Yulin, en Chine, qui se déroule lors du solstice d’été (20-21 juin).

hqdefault

Selon les autorités, 10 000 chiens et 4 000 chats sont consommés au cours des festivités, mais le nombre réel avoisinerait plutôt les 40 000 chiens et 10 000 chats. Ceux-ci sont soi-disant élevés dans des fermes spécialisées des alentours, mais le grand nombre d’animaux qui disparaissent dans les jours qui précèdent l’événement et la présence de « ramasseurs » professionnels indiquent clairement le contraire. Les chiens sont attrapés dans la rue à l’aide de crochet et entassés dans des cages avant d’être vendus au marché, pour finir sur les étals de boucher.

La consommation de viande de chien et de chat est vieille de plusieurs millénaires en Chine, mais le festival n’a lui qu’une vingtaine d’années. Il a été créé par les locaux pour « perpétuer leurs traditions ». Malgré la condamnation de cette pratique par un grand nombre de pays et d’ONG, le festival aura bel est bien lieu : le gouvernement ne dispose pas de lois pour protéger les espèces non menacées, ce qui ne lui permet pas de l’interdire…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone