35 000 morses s’échouent sur une plage d’Alaska

Capture d’écran 2 à 12.01.35Piégés par le réchauffement climatique, 35 000 morses se réfugient sur le rivage près de Point Lay sur la côte nord-ouest de l’Alaska. Depuis le 27 septembre, ce rassemblement record prouve l’état catastrophique de la fonte des glaces !

Pour ces mammifères marins, la banquise est indispensable pour leur mode de vie et donc pour leur survie. Traditionnellement, ils passent l’hiver dans la mer de Béring et se reposent sur la glace entre deux pêches dans les eaux peu profondes du plateau continental. Or, les glaces reculent vers le nord, où la profondeur de l’océan dépasse les 3000 mètres. A défaut de pouvoir s’abriter dans leur habitat naturel, ils se sont donc rabattus sur cette plage d’Alaska.

Les images parlent d’elles mêmes; preuves de l’accélération du réchauffement climatique et de ses conséquences sur l’environnement, de tels rassemblements dans cette région ont été pour la première fois observés en 2007, avant de se reproduire en 2009, en 2011 ou en 2012, rapporte le journal Le Monde.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Curieuse de la vie et aventurière, Hind aime découvrir de nouveaux horizons et d’autres cultures. Elle se dit citoyenne du monde. Elle se passionne par tout ce qui l’entoure. Elle raffole du foot, de la mode, de la beauté, du bien-être …Licence de journalisme en poche, elle se spécialise dans un master en journalisme radio/tv à l’IEJ Paris. En se souciant de l’avenir de notre planète, elle rejoint l’équipe de Néoplanète.