Vers une « révolution de la voiture électrique » en France ?

credit commons wikimediaLa ministre de l’Écologie souhaite encourager l’usage des voitures électriques : Ségolène Royal a prôné le mois dernier une « révolution de la voiture électrique ».

ENV 04 06

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Ce qui est intéressant c’est que dans la voiture électrique, la ministre ne perçoit pas que la notion écologique et pointe la dimension sociale du dossier. Elle rappelle que l’État a longtemps incité à l’achat de véhicules diesel et que maintenant que « des millions de familles » les utilisent, il n’est donc pas possible de les sanctionner en augmentant le prix du carburant par exemple.

Commencer cette révolution par les villes

Comme cela se fait depuis longtemps en Europe du Nord : stationnement gratuit, autorisation d’utiliser les couloirs de bus, incitation à l’achat et renouvellement des flottes municipales.

Ça bouge déjà en France

Les initiatives se multiplient ! Le Syndicat Départemental des Énergies de Seine et Marne par ex organise un Salon du véhicule électrique les 6 et 7 juin à La Rochette sur les bords de Seine à côté de Melun. On pourra y faire des essais. Côté bornes de recharges, il faut rattraper notre retard : 7 existent déjà et on a prévu d’en installer 193 d’ici décembre pour que la Seine et Marne devienne le département le plus maillé de France. Le coût de stationnement sera symbolique : 50 cts d’euro. Et une application permettra de repérer le maillage des bornes de recharge ; espérons que cela fonctionne car le frein principal à l’achat d’un véhicule électrique, c’est la peur de tomber en panne de batterie !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée mercredi 4 juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.