Vers une solidarité numérique avec l’Afrique ?

Jean Pouly a été le secrétaire général de l’agence mondiale de solidarité numérique (AMSN). Créée en 2005, cette organisation a pour but de réduire la fracture numérique entre les pays du nord et l’Afrique. Elle accompagne ainsi le continent qui s’ouvre massivement aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Aujourd’hui, Jean Pouly revient notamment sur la volonté des Africains d’accéder aux téléphones portables et ordinateurs. Mais déplore également la mauvaise gestion des déchets d’équipement Électriques et Électroniques (D3E).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’agence Française de Développement, la Caisse des Dépôts et l’ADEME ont confié à l’AMSN une étude sur la gestion des déchets électroniques en Afrique. Il en ressort que la quantité de D3E  augmente de 40 millions de tonnes par an sur le continent. Des déchets qui ne proviennent pas uniquement d’Afrique. Une grande partie est issue des déchets importés des pays riches, qui se débarrassent ainsi de leurs déchets électroniques à bas coût. Problème : ils finissent généralement dans des décharges à ciel ouvert ou brûlés, contaminant les sols, les eaux et l’atmosphère de leurs matières toxiques (plomb , lithium, cadmium…). Pour lutter contre cette situation, l’AMSN propose de mettre en place des formations pour professionnaliser la récupération des métaux précieux (or, argent…) , éviter les intoxications et valoriser les déchets.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/03/jean-Pouly-1-OK.mp3|titles=Valoriser le demantelement des D3E]

Avec 320 millions d’utilisateurs en 2010, soit environ 35% de la population, le marché de la téléphonie mobile africain connaît un véritable boom  depuis une dizaine d’années. Pour Internet, en revanche, le continent Africain reste à la traîne mais rattrape à grand pas son retard, poussé notamment par le rôle majeur des réseaux sociaux lors des Révolutions arabes.

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/03/J-Pouly-2-Ok.mp3|titles=Le boom des TIC en Afrique]

* Terres Rares : Groupe de métaux assez répandu sur terre, utilisées dans la fabrication des ordinateurs et téléphones mobiles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone