Voitures électriques: de futures stars au Mondial de l’auto

La voiture électrique a une place de choix jusqu’au 19 octobre au Mondial de l’auto, à Paris. Et qu’on se le dise: de plus en plus de constructeurs se précipitent dans les projets de commercialisation de modèles « 100% propres » ou « zéro émission de CO2 ». De quoi, espère-t-on, faire assez vite baisser des prix encore trop élevés.

.

Signée Pininfarina et Bolloré, cette voiture électrique devrait sortir en 2009, pour environ 15000 euros. Photo: VR/Kel Epok Epik

PSA, Opel, Toyota, Mitsubishi, General Motors, Fuji, Bolloré-Pininfarina… Les projets de véhicules électriques se multiplient. Normal : dérèglement climatique et cherté des carburants aidant, cette voie est de plus en plus crédible pour remplacer en masse les actuelles voitures thermiques. A la condition, si l’on veut que cette révolution rime avec réduction des gaz à effet de serre, que l’électricité de ces nouveaux engins provienne d’autres moyens que le pétrole, le charbon ou le gaz. Petite sélection de ces voitures de demain.

Mini voiture, maxi souplesse Création d’une famille d’ingénieurs français, la Lumeneo Smera est une voiture électrique de 2 places qui n’est pas plus large qu’un maxi scooter et qui peut passer de 0 à 100 km/h en 8 secondes, avec une vitesse maximale de 130 km/h et une autonomie de 150 km. La facilité de déplacement du deux-roues avec le confort de la voiture en somme. www.lumeneo.fr

. Photo VR/Kel Epok Epik

Electro retro « Créateur de voitures ludiques à conduire dès 16 ans », la marque Little cars développe une gamme complète de véhicules –Four, Extrem, Snake…- au look des années 1960-70 et avec des versions électriques. Les prix : 15 000 à 20 000 euros. www.little-cars.fr

La Four de Little-Cars

L’Extrem de Little-cars

Un Berlingo pour les postiers ! En collaboration avec PSA Peugeot-Citroën, Venturi automobiles fait partie des présélectionnés de l’appel d’offre de la Poste pour 500 véhicules électriques. Pour ce faire, le fabricant monégasque a spécialement développé une variante électrifiée du Citroën Berlingo qui conserve le comportement routier et la capacité de charge du modèle thermique. D’autres modèles comme les Fetish, Eclectic et Electrolab, assure le prestige de ce spécialiste qui a su donner une image sportive à la voiture de sport électrique Et qui dévoilera encore des nouveautés au Mondial de l’automobile.www.venturi.fr

Projet de roadster électrique 2 places signé venturi, avec Michelin. Photo VR/ kel Epok Epik

L’Astrolab Photo MICHEL ZUMBRUNN

L’Eclectic Photo Stéphane Foulon

La Fetish Photo Nico

Alliance Bolloré Pininfarina Le Français Bolloré et l’Italien Pininfarina se sont associés pour sortir l’année prochaine, une voiture électrique automatique de quatre places. Elle pourrait atteindre 150 km/h en vitesse de pointe pour une autonomie urbaine de 250 km et un temps de recharge de 5 heures. Prix : environ 15 000 euros. S’étant fait connaître sur ce secteur avec la Bluecar, le groupe Bolloré veut également développer une version de microbus électrique avec le groupe Gruau. www.batscap.com www.pininfarina.com

. Photo Vincent Rondreux/Kel Epok Epik

Voiture à prix modéré La région Poitou-Charentes a lancé un appel à projets pour la réalisation d’une voiture électrique à prix modéré, de l’ordre de 5000 euros. Parmi les entreprises sélectionnées : Heuliez qui a créé la Cleanova avec le groupe Dassault. Et « Eco et Mobilité » qui a également créé des voitures avec sa marque ELV : le Pelican, le Cyclotron. www.eco-mobilite.com www.heuliez.com/fr

. Photo VR/Kel Epok Epik Le SimplyCity d’Eco et Mobilité

Le Pélican d’Eco et Mobilité

Le cyclotron d’Eco et Mobilité

Cargo d’Eco et Mobilité

Et aussi…

La société norvégienne Think Global développe depuis de nombreuses années des voitures de ville électriques. Ses derniers bébés : la Think City, qui peut atteindre 100 km/h et dont l’autonomie est de 180 km, la Think Ox, un 5 places compact qui améliore encore ces performances, et la Think Open, à toit ouvert. www.thinkev.com

La Think Ox

Des voitures électriques chinoises ont été présentées cette année au salon automobile de Pékin : la Kulla Great Wall, une 2 places de 140 km d’autonomie, la GAG, un coupé, la A-Hev, une berline… Vous ne connaissez pas ? Qui sait, elles seront peut-être un jour en vente en Europe.

La Xiaio Ya, promise pour fin 2009 début 2010. Photo VR/Kel Epok Epik

Ze-0 est le nouveau monospace tout électrique de l’Anglais Nice Car Compagny devant être disponible en Europe dès 2009 au prix de 17500 euros. Pouvant accepter plusieurs types de batteries, elle aura une autonomie de 105 km pour une vitesse maximale de 90 km/h. www.nicecarcompagny.co.uk

La Ze-0 de Nice Car Compagny

« Quicc ! », c’est un nouveau véhicule utilitaire de la marque hollandaise Duracar qui, en plus d’être électrique, doit pouvoir se recycler facilement. 600 kg de capacité de chargement, 150 km d’autonomie, 120 km/h maxi… La production en série limitée pourrait débuter dès la fin de cette année. www.duracar.nl

Le Quicc! Un utilitaire

La Prius de Toyota devrait bientôt se décliner en véhicule hybride-électrique et plug-in, c’est-à-dire qu’on pourra la recharger à partir d’une prise électrique courante. En attendant, on envisage d’équiper l’actuelle Prius hybride de panneaux solaires destinés à alimenter la climatisation.

. Photo VR/Kel Epok Epik

La Chevrolet Volt de General Motors est un projet de voiture électrique qui conserve un moteur thermique mais celui-ci ne propulse plus la voiture. Il joue seulement un rôle de générateur, rechargeant la batterie quand la voiture roule. L’énergie du freinage est elle-même récupérée pour être transformé en électricité.

. Photo Vincent Rondreux/Kel Epok Epik

Subaru prépare une voiture électrique assez proche du modèle essence Stella. La marque de Fuji teste déjà à New-York une 2 places, la Subaru R1e, avec une autonomie de 80 km et une vitesse de pointe de 110km/h.

La i MiEV, c’est la voiture électrique de Mitsubischi. Actuellement en essais, elle pourrait être commercialisée l’an prochain au Japon. Autonomie : 160 km.

. Photo VR/Kel Epok Epik

Le constructeur Indien Tata, qui s’est fait connaître avec sa Nano à 1700 euros, travaille sur des projets de véhicules électriques, promettant un modèle d’ici un an.

Le producteur d’électricité CAM a lancé au Chili, la Reva, un véhicule qui peut transporter deux, trois ou quatre adultes ou enfants pour un poids total de 230 kg. D’une autonomie de 80 km, elle se recharge à partir d’un chargeur 220 V, en 8 heures. La version de base doit être vendue environ 8500 euros.

Pininfarina a présenté cette année la Sintesi et une voiture à pile à combustible qui possède un moteur électrique pour chacune de ces quatre roues. www.sintesi.pininfarina.com

Opel désire sortir un modèle tout électrique d’ici fin 2010. Un prototype de moteur électrique, le E-Flex, a déjà été présenté.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone