Le véganisme, une utopie ?

phlife-quo-116-022_WebDemain, se tient le Vegan Day à la Cité de la mode et du design à Paris, l’occasion d’apporter quelques éclaircissements sur le « Veganisme ». 

C-est-le-Vegan-Day-demain-a-Paris-

Version écrite de la chronique, collaboration : Nathalie Cayzac

Donald Watson a créé le terme Vegan en 1944 à partir du mot anglais « ve »getari »an » (végétarien en français), et définit le véganisme comme une philosophie et une façon de vivre qui cherche à exclure, autant qu’il est pratiquement possible, toutes les formes d’exploitation et de cruauté envers les animaux, que ce soit pour se nourrir, s’habiller, ou pour tout autre but ; et par extension, le véganisme soutient et encourage le développement et la mise en oeuvre d’alternatives sans utilisation d’animaux.

C’est un monde très différent que veulent les adeptes du vegan

Dans ce monde, grâce à l’abandon de l’élevage et de la consommation de viande, des quantités considérables d’eau potable seraient économisées, la santé humaine serait améliorée puisqu’on découvre aujourd’hui les excès de l’alimentation trop carnée, la déforestation serait massivement réduite, les populations des pays en voie de développement pourraient disposer des terrains et manger des céréales qui ne sont cultivées que pour nourrir le bétail des pays riches, l’effet de serre serait minimisé, et le réchauffement climatique, en net recul… Utopie ? Peut-être pas !

Et que va-t-il se passer lors de ce Vegan Day ?

Cette année, le Vegan Day est placé sous le signe du goût et de la cuisine, avec pour mot d’ordre : Cook for life ! L’idée est d’organiser toute la journée des cours de cuisine pour découvrir une autre gourmandise, retrouver le bon goût des légumes et arrêter de croire que sans viande point de bon repas. Le tout avec des chefs venus du monde entier. Et puis il y aura bien sûr des conférences, des dédicaces de livres et un village d’associations ouvert à tous les Vegan et aux autres…

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 11 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.