Vacances : si l’on fêtait la montagne ?

montagne ete credit phovoirC’est bientôt les vacances ! Et si on mettait de côté cette année les masques et tubas pour partir plutôt à la montagne ? 

ENV 27 06

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

À l’initiative de la Coordination Montagne, la Fête de la montagne propose, ce dernier week-end de juin, de nombreuses animations sportives, culturelles et gastronomiques, pour mettre en avant la richesse du patrimoine de nos montagnes et l’étendue des activités que l’on peut y trouver notamment l’été. Cette deuxième édition se déroulera sur l’ensemble des massifs de France, et permettra de mobiliser les acteurs de la filière et de valoriser, en dehors de l’hiver, les atouts d’un territoire. L’objectif étant de renouveler et élargir les publics (y compris parmi les habitants) en redonnant envie d’aller en montagne en été, quel que soit l’âge, la motivation, les pratiques et les moyens financiers.

Lorsqu’on pense vacances à la montagne, on pense budget prohibitif…

A cause bien sûr des séjours de ski, car si les séjours en eux-mêmes ne sont pas si chers, les infrastructures (remontées mécaniques, équipements etc) font vite monter la facture ! Ce qui n’est pas le cas en été où les activités sont nombreuses, pas forcément payantes, ni forcément ultra-sportives ! On peut aussi passer un séjour cool à la montagne et à l’air pur ! Balades, randonnées, découverte des alpages, promenades à dos d’âne…. On n’est pas obligé de se lancer en parapente… quoique !

Le message passe bien puisque de plus en plus de Français vont à la montagne l’été

44% d’après le panorama du tourisme français publié en 2012 par Atout France. C’est la troisième destination préférée des vacanciers après le bord de mer et les voyages à l’étranger… En attendant, cette fête de la montagne est une jolie idée d’escapade d’autant que pendant ces 2 jours un jeune de moins de 18 ans accompagné d’un adulte paiera sa nuitée 1 euro seulement dans les CAF (clubs alpins français); belle occasion d’aller vérifier que la montagne est belle !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée vendredi 27 juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.