Upcycling ou comment faire du beau avec du vieux

olymp_process07 crédit braderie de lartDepuis quelques années, un terme a fait son apparition sans que tout le monde sache exactement ce qu’il veut dire : l’Upcycling

Upcycling-et-Braderie-de-l-art-

 

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

A ne pas confondre avec le recyclage qui veut dire faire du neuf avec du vieux, alors que l’Upcycling, c’est faire du beau avec du vieux et la nuance est d’importance !!!

Pas snob mais tendance !

Il faut rester calme avec l’Upcycling, ce n’est pas nous qui l’avons inventé mais les Africains : à Madagascar par exemple on connait tous ces drôles de petites voitures en canettes recyclées que fabriquent les gamins dans la rue pour jouer ou les vendre aux touristes. En Occident, l’Upcycling est un art neuf, qui date des années 2000 et particulièrement innovant. On voit aujourd’hui sur des sites comme green-store.com et gustus.co.uk… des créations étonnantes, comme un tambour de machine à laver laqué transformé en lustre ou une table d’appoint en botte de foin. Ce nouveau genre artistique est si important qu’il y a beaucoup de manifestations comme la Braderie de l’Art ce week-end à Roubaix.

Une manifestation qui s’annonce assez sympa avec 24 heures de happening non-stop

C’est un évènement gratuit, le détail est important avec samedi à partir de 19h, 150 artistes, designers, graffeurs ou sculpteurs qui vont créer des œuvres en live. On pourra rencontrer Régis R d’Aubervilliers, surnommé le « prince du plastique » dont l’un des lustres a été choisi par Philippe Starck pour un resto; et puis il y aura le sénégalais André Gacko qui sculpte du papier sans collage (et sans trucage !); il ne faudra pas rater la performance de BreadedEscalope, 3 designers autrichiens, qui utilisent la technique ancestrale du cintrage de bois à la vapeur, une technique pour sculpter le bois grâce à la vapeur, bref l’Upcycling, c’est simple, utile, beau et up à la fois !!!

 

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce vendredi 6 décembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.