Une loi pour conduire enfin la transition énergétique

photovoltaïque crédit phovoirQuatre grands objectifs et 80 mesures sont prévus dans le projet de loi très attendu sur la transition énergétique et présenté mercredi en conseil des ministres par la ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Ségolène Royal.

Les quatre objectifs majeurs de la loi à venir consistent à diviser par deux la consommation d’énergie d’ici 2050, à diminuer de 30 % la consommation d’énergies fossiles, à faire passer le nucléaire de 75 à 50 % d’ici à 2025 et à réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030.

Pour la ministre, la loi devra bien être adoptée en 2014 et elle constitue « un grand défi pour le pays », permettant de créer 100.000 emplois en « valorisant de nouvelles technologies, du transport propre, de l’efficacité énergétique et donc en améliorant la compétitivité des entreprises ».

Réaffirmant sa volonté d’écarter toute « écologie punitive », Ségolène Royal mise sur les énergies renouvelables, les transports propres et la rénovation thermique, une série de nouvelles incitations fiscales étant prévues.

en page 2 : « les principaux points du projet de loi »

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yves Leers

Journaliste spécialisé dans les questions d’environnement (AFP), conseil en développement durable (L’Atelier du climat), ex responsable de la communication et de l’information de l’ADEME.