Une interprétation de Schubert contre la vivisection

image006L’association « Antidope Europe » organise un concert caritatif pour lutter contre la vivisection et soutenir « l’Initiative Citoyenne Européenne ». Deux œuvres de Franz Schubert seront à découvrir ou à redécouvrir ce dimanche 13 octobre à 18h, au Cercle Bernard Lazare, à Paris

 

L’ICE et Antidote Europe vous invite à rejoindre Michèle Scharapan (pianiste), Thomas Gautier (violoniste) et Johanne Mathaly, (violoncelliste) au Cercle Bernard Lazare. Ils interpréteront en trio l’œuvre de Schubert.

Soutenu par Cavanna, créateur de Charlie Hebdo, et par le dessinateur Wolinski, « l’Initiative Citoyenne Européenne » a jusqu’au 31 octobre pour récolter 1 000 000 de signatures contre l’expérimentation animale. L’objectif atteint, l’ICE pourra participer à l’élaboration des lois de la Commission Européenne, relatives à la protection animale.

Lancée le 22 juin 2012 et détentrice de 800 000 signatures, l’action « Stop Vivisection » prône la recherche médicale et scientifique avec les outils avancés du 21ème siècle pour abandonner le modèle animal. Elle demande à la Commission européenne l’abrogation de la directive 2010/63/UE relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques. Elle souhaite aussi rendre obligatoire, pour la recherche biomédicale et toxicologique, l’utilisation de données pertinentes pour l’espèce humaine.

 

Concert « Stop Vivisection » de l’association « Antidote » en soutien à l’Initiative Citoyenne Européenne.

Dimanche 13 Octobre à 18h au Cercle Bernard Lazare (10 rue Saint Claude, Paris 3eme ; métro ligne 8, station St Sébastien Froissart)

15€ l’entrée (recette reversée à l’association Antidote)

Signez la pétition en ligne : https://ec.europa.eu/citizens-initiative/ECI-2012-000007/public/index.do?lang=fr

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Suite à l'obtention de son DUT dans le commerce en 2008, il prend une année sabbatique qui l’emmène sur les routes des Etats-Unis, de l'Angleterre et de l'Italie. Après une courte carrière dans le commerce il décide de changer de voie et entame des études de journalisme radio à Paris.