Un pansement en algues marines

On connait tous les bienfaits nutritifs des algues, mais on parle moins de leurs qualités thérapeutiques… Afin de rétablir cette injustice, zoom sur les fibres d’alginate de calcium, contenues dans les algues marines brunes.

Et si les algues avaient pu soigner Richard Cœur de Lion, décédé des suites d’une plaie infectée ? Ce n’est pas si improbable que ça ! Les fibres d’alginate de calcium, tirées d’algues marines brunes, ont des propriétés hémostatiques et cicatrisantes exceptionnelles. Autrefois, ces algues bien connues des marins étaient ramassées par les goémoniers, des professionnels qui pratiquent la coupe et le ramassage des algues en mer, notamment en Bretagne.

C’est à partir de la tige de ces végétaux marins que l’on extrait l’acide alginique qui est ensuite transformé en fibres d’alginate de calcium. Celles-ci sont ensuite transformées selon un procédé complexe de filature humide pour obtenir des compresses et des mèches à visées thérapeutiques. Petit bémol : la transformation est chimique. L’intérêt curatif de cette mèche bio-active 100% d’origine végétale n’est plus à démontrer. Au contact du sang, l’échange ionique assure l’arrêt rapide du saignement, et ainsi accélère le processus de cicatrisation. Ces fibres sont très utiles notamment pour stopper les saignements de nez, cutanés ou buccaux.

Il n’y a aucune contre-indication reconnue à ce jour. Veillez simplement à ne pas utiliser de mèches  ou compresses contenant ces fibres avec des solutions alcalines, telles les solutions d’hypochlorite de sodium – Dakin par exemple – ou contenant de la chlorhexidine, du chlorure de benzalkonium ou encore des sels de cuivre. Tous ces produits, en raison de leur physicochimie, sont incompatibles avec le remède miracle.

Les laboratoires Brothier propose notamment un produit à base d’alginate de calcium avec Coalgan. Le prix public constaté d’une boite de Coalgan avec 5 mèches stériles est d’environ 4,50€ en pharmacie.

Pour plus d’informations www.coalgan.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone