Un coup de pouce pour les petits patrons

stick-30097_640 - pixabayLe bien-être des employés est un thème récurrent, et aujourd’hui Yolaine de la Bigne parle de celui des petits patrons.

Un-site-qui-tombe-au-poil-124589161

 

Version écrite de la chronique

On commence enfin à écouter leurs besoins, car, loin de l’image du PDG ventru au gris cigare, la vie des petits patrons n’est pas toujours facile. C’est dans cette optique que Marc Binnié, un greffier au tribunal de commerce de Saintes, en Charente-Maritime, a mis en place un dispositif d’aide pour ceux qui se retrouvent sans rien après être passés devant les tribunaux. L’initiative bénévole a depuis sa création en septembre 2013 déjà permis à une vingtaine de personnes de bénéficier de séances gratuites avec des psychologues.

C’est vrai que c’est dur pour eux quand leur entreprise ferme

Oui, c’est un sujet encore très tabou, mais selon l’Observatoire de la santé des dirigeants de PME, deux patrons se suicident chaque jour en France, ce qui prouve bien les drames qu’ils vivent. La perte d’un gros client, le surendettement, ou le besoin de licencier peut en effet en pousser certains à bout. En général, ils ont honte, se sentent seuls, ont l’impression d’avoir échoué et du coup, un grand nombre d’entre eux s’enferme dans le silence plutôt que de parler de leurs soucis.

Heureusement, les choses commencent à changer

Oui, et c’est ça la bonne nouvelle. Outre cette initiative en Charente-Maritime, de nombreuses associations se mobilisent, comme par exemple l’Union nationale pour la prévention du suicide, créée en 1996 pour regrouper les structures de prévention sur le terrain. Des numéros verts sont aussi à l’écoute, tels que SOS Suicide Phénix, Cap Ecoute, ou la Porte ouverte. Donc, un conseil à tous ceux qui traversent des moments difficiles : partager leur problèmes et en parler à des amis car un petit geste simple peut accomplir beaucoup.

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mardi 11 mars 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.