Un bijou nommé canette

A l’occasion du concours « Coca-Cola du désign durable », Néoplanète vous propose de découvrir tous les quinze jours le portrait d’un artiste ou d’un designer travaillant à partir d’emballages de boissons.  Découvrez cette fois-ci l’univers de Miss Kanett et de ses bijoux.

Démarche 100% durable selon la jeune artiste: la liaison entre le déchet et la fantaisie  demeure son pari. Autodidacte et comédienne de métier, elle s’est lancée depuis 2009, dans la conception de bijoux. Afin dit-elle, d’occuper intelligemment son temps ». A son actif, colliers, bagues, bracelets et autres pendentifs.

Elle coupe, plie, perce des canettes. Des formes naissent grâce à l’interaction de la matière et de ses mains. L’objet devenant modulable, Miss Kanett se fait alors orfèvre. De quelle manière? Elle « dompte », selon ses propres mots, le matériau issu de la canette. Puis l’associe à ceux chinés ou récupérés.

Tout cela sans scotch, ni colle, prime seulement le savoir faire et la créativité. A l’image de ces bracelets languettes réalisés avec l’aide de capsules ou de ses parures trésor conçues avec des couvercles.


Des bijoux « très tendances »

Au-delà de la forme, c’est l’usage des couleurs, des tons de la canette qui font le caractère du bijou. Le côté coloré pour ceux plus fantaisistes, le côté argenté pour les bijoux plus élégants. Avec comme composants,des vieux boutons, du tissu, des dentelles, des rubans anciens, du matériel de bricolage, des perles ou même de la photo.

Une armature qui enrichit l’objet et fait son originalité. Un véritable hymne au recyclage (mis à part les attaches de boucles d’oreilles, qui pour des question d’hygiène, sont achetées neuves) influencé par le mode de vie de Miss Kanett.

Enfant, déjà « sensibilisé » au recyclage

Utiliser les canettes et les recycler, une « évidence » pour Miss kanett. L’influence de son enfance, c’est certain. Mais aussi du talent, l’art du bricolage et de l’audace pour une artiste à multiples facettes.

Vendant ses « bijoux » à des prix très abordables, et sur mesure, elle a le mérite d’apporter selon elle, « une approche différente à la création ».

De gauche à droite, quelques bijoux conçus par Miss Kanett, avec le nom de l’objet et les prix (ci-dessus, bracelet languettes en haut à gauche (prix non renseigné) et la parure trésor en haut à droite (25 euros):

les boucles d’oreilles boules (14 euros)
un nœud papillon noir (20 euros)
le bracelet dentelle (15 euros)
des boucles d’oreilles « assymétrie « (13 euros),
la bague serpent (11 euros)
et le collier bulles (17 euros)





Pour plus d’infos
: www.lesbijouxdemisskanett.com ou sur Facebook: MissKanett Bijoux
Pour contacter Miss Kanett: ecrire@lesbijouxdemisskanett.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone