Insolite : un âne pour entretenir le Jardin des plantes

Le zoo du Jardin des Plantes vient d’accueillir un nouveau pensionnaire : Taglio, un âne, qui aidera jardiniers et soigneurs dans leur quotidien. Une manière d’entretenir les lieux de façon écologique.

Qui a dit que les ânes étaient têtus ? Taglio des genêts, arrivé le 8 mars dernier à la Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes, est doux et aimable. Actuellement de sortie en fin de matinée pour livrer le courrier, Taglio s’est habitué à l’environnement urbain. Des tâches plus conséquente lui seront progressivement confiées, comme l’arrosage des allées du Jardin cet été ou encore le transport de ballots de foin.

Venu du Poitou, il sera protégé à la Ménagerie comme les 2 000 autres animaux qu’elle compte déjà. En 1997, l’intensification de l’agriculture et l’utilisation du tracteur avaient entrainé la disparition du Baudet du Poitou : on en comptait plus que 44 ! Depuis, une asinerie nationale a vu le jour à Dampierre-sur-Boutonne (17), permettant ainsi de sauver cette race. Désormais, on compte plus de 400 baudets à travers le monde.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone