Tu hobbit où ?

La majorité des équipements dont on s’entoure chez soi sont inutiles pour les occupants et nuisibles pour l’environnement. La chasse au superflu commence par le logement lui-même. Une construction légère, biodégradable et simplifiée sera plus écologique, économique et saine.

Il existe plusieurs types de maisons : bioclimatique, passive ou encore à énergie positive. Elles constituent un progrès considérable par rapport aux maisons conventionnelles en terme d’énergie mais le recours a beaucoup de technologie augmente l’empreinte écologique.

Pour Simon Dale, écolo pur et dur, la solution était dans les livres. Mais pas dans un manuel de bricolage, dans le Seigneur des Anneaux. Cet anglais a construit en quatre mois et pour moins de 4000 euro une réplique quasi-exacte d’une maison de Hobbit, peuple imaginé par Tolkien.

Avec des amis et quelques outils, il l’a rendue la plus écologique possible de la construction à l’utilisation. Elle est faite principalement de pierre et de bois morts ramassés aux alentours et l’extérieur est presque entièrement végétalisé, ce qui isole et régule l’humidité.

Pour Dale une vraie maison écologique économise toutes les ressources, pas seulement l’énergie.

Peut-être un peu rude pour beaucoup mais digne d’intérêt.

Le site de Simon Dale, en anglais : www.simondale.net/house

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone