Travail de nuit : comment bien s’alimenter

Le travail de nuit touche de plus en plus les Français. Ils sont plus de 3 millions à être exposés à des risques santé. Avec des horaires décalés, il est difficile de garder la ligne et d’avoir une bonne hygiène de vie. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux gérer le rythme si vous faites partie des oiseaux de nuit.

team night © wikipedia

Personnel infirmier, chauffeur poids-lourd, policiers, conducteur de transport en commun… Vous êtes une Française sur dix et un Français sur cinq qui pratiquent l’un des métiers de la nuit. Attention, après 5 ans de rythme décalé, il existe un impact cardiovasculaire important selon une étude américaine. Même si, vous êtes souvent victimes de gros coups de fatigue, de troubles de l’appétit… une alimentation équilibrée s’impose pour être en bonne santé. Pour être au forme, suivez au moins ces trois points :

Ne pas sauter les repas : la première règle d’or (valable aussi pour les personnes « travaillant de jour ») est de bien prendre les trois principaux repas ainsi que deux collations pour éviter le grignotage !

Une bonne hydratation : vous devez boire beaucoup d’eau et éviter toutes les boissons à base de caféine.

Dormir : sachez que plus vous dormez et mieux vous régulez votre appétit ! Il vous faut donc au minimum cinq heures de sommeil d’affilée.

 

Voici neuf recommandations du C2DS (Comité pour le développement durable en santé) à suivre afin de garder un bon équilibre alimentaire :

  1. Veiller à manger de façon aussi diversifiée que si l’on travaillait de jour.
  2. Prendre un petit-déjeuner équilibré sans boisson excitante.
  3. Privilégier un déjeuner équilibré quand on se lève tard et ne pas céder à la tentation de la collation sucrée.
  4. Ponctuer sa journée d’en-cas équilibrés (féculents, protéines, fruits, boissons)
  5. Faire un vrai repas la nuit entre 1h et 3h pour éviter le grignotage de sucreries. Privilégier une source de protéines et une boisson chaude non excitante.
  6. Bien contrôler son envie de sucre, en la remplaçant par des fruits, laitages, compotes
  7. Boire de l’eau en abondance et préférer les boissons chaudes non excitantes (décaféinés, tisanes). Bannir sodas, caféine et théine après 3h du matin.
  8. Dormir au minimum cinq heures d’affilée (cumuler deux à trois cycles de sommeil). Éviter les excitants du corps (boissons excitantes, cigarettes, alcool) et de l’esprit (jeux vidéo, Internet) au moins deux heures avant le coucher. Préférer une douche froide à une douche chaude (le froid endort et non l’inverse)
  9. Marcher régulièrement et à pas rapides afin de changer le rythme cardiaque. Ne pas confondre le piétinement effectué sur le lieu de travail avec une marche sportive à l’air libre. Une moyenne de 10 000 pas (soit 30 minutes de marche) par jour est salutaire.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Curieuse de la vie et aventurière, Hind aime découvrir de nouveaux horizons et d’autres cultures. Elle se dit citoyenne du monde. Elle se passionne par tout ce qui l’entoure. Elle raffole du foot, de la mode, de la beauté, du bien-être …Licence de journalisme en poche, elle se spécialise dans un master en journalisme radio/tv à l’IEJ Paris. En se souciant de l’avenir de notre planète, elle rejoint l’équipe de Néoplanète.