Tous en selle pour les JO avec Sébastien Duperdu !

Il était sélectionné pour participer aux Jeux Olympiques de Londres 2012 mais sera finalement recalé. Sébastien Duperdu, cavalier de dressage de 27 ans, devra attendre les sélections de 2013 pour se représenter. Et s’il est forcé de passer la main des JO, il reprend celle de « Main dans la main », une association qui s’efforce d’améliorer la qualité de la vie des enfants et des familles au sein de l’hôpital.

En quoi consiste le dressage?

C’est la discipline mère de l’équitation. Il s’agit d’un enchainement de figures issues d’un programme libre ou imposé. Le cavalier et sa monture sont notés sur leur aisance à communiquer. Moi, je fais partie de la nouvelle génération, c’est-à-dire les moins de 30 ans.

Jessica Michel a été sélectionnée pour participer aux JO à votre place. Qu’en pensez-vous ?

Malheureusement, il faut être lucide : les Français ont un niveau faible dans cette catégorie. Je pense que Jessica n’ira même pas jusqu’aux qualifications.

Pourquoi soutenez-vous l’association « Main dans la main » ?

J’ai contacté l’association parce que je suis né avec une malformation cardiaque, et j’ai subi une opération étant petit comme cinq autres nourrissons. Je suis le seul à avoir survécu. Je me devais donc de soutenir les enfants hospitalisés. Aujourd’hui, j’espère apporter non pas une guérison miraculeuse à ces enfants mais un message d’espoir.

Comment vous impliquez-vous au sein de l’association ?

Hélas, je n’ai pas le temps de me rendre tous les jours à l’hôpital mais j’essaye d’apporter mon soutien en multipliant les partenaires. Avec mon associé, nous avons ainsi pu sensibiliser Rebecca Antoine (actrice de Plus belle la vie).

Quelles sont vos projets d’avenir ?

Redoubler d’efforts pour pouvoir participer aux Jeux de 2013, voire de 2014 ! Il n’y a pas de limite d’âge et si certains, comme Hiroshi Hoketsu, peuvent se présenter à 70 ans, j’ai encore un peu de temps pour me préparer (rires).

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après un an passé en Irlande où elle obtient son bac à lauréat, elle revient en France où elle suit une année de lettres modernes à la faculté de Bordeaux. Depuis 2011 elle suit une formation de journaliste à Paris.