Responsabili-thé

Feuille de thé - KenyaComme vous l’avez peut-être remarqué, vos paquets de thé Lipton Yellow ont changé. On peut y voir à présent, outre les nouvelles illustrations, le dessin d’une petite grenouille verte.
Cette grenouille est en fait un label : celui de Rainforest Alliance, un organisme de certification expert en agriculture durable. Explications…

Lipton Yellow

Première marque mondiale de thé, Lipton commence à s’engager depuis une dizaine d’années en faveur d’une agriculture durable. Elle se tourne vers une production qui soit capable de répondre à long terme aux besoins en thé tout en préservant l’environnement et en favorisant le développement humain.

En 2007, Lipton a demandé a Rainforest Alliance de certifier ses plantations et ses fournisseurs.

Feuille de théDans le cas du thé, ce label garantit l’application et le respect de trois grands principes :
• la protection des ressources naturelles et de la biodiversité sur et autour des plantations,
• l’amélioration de la qualité de vie des cueilleurs de thé et de leur famille (juste rémunération, bonnes conditions de travail, accès au logement, centres de soins, accès à l’éducation, etc.)
• la viabilité économique des exploitations agricoles.

Aujourd’hui, plus de 50% du thé Lipton Yellow Label provient de plantations certifiées Rainforest Alliance. L’objectif pour la marque est de passer à 100% dès 2010 pour la gamme Yellow.
Pour ce qui est d’une vision à plus long terme, la marque veut s’assurer que la totalité de ses thés en sachet soit issue de plantations certifiées par Rainforest Alliance d’ici 2015.

Plantations KenyaLa certification Rainforest Alliance : qu’est-ce que c’est ?

Rainforest Alliance est une ONG internationale qui garantit les principes de l’agriculture durable dans les pays en voie de développement. Elle supporte des systèmes agricoles productifs et responsables qui protègent la biodiversité et assurent le développement des communautés locales.

Son programme de certification en agriculture durable est assez exigeant. Il est basé sur la Norme pour l’Agriculture Durable du SAN (Sustainable Agriculture Network), une coalition internationale d’associations indépendantes. Les exploitations agricoles sont auditées chaque année sur la base de 10 critères environnementaux, sociaux et économiques :

1 – Système de gestion sociale et environnementale
2 – Protection des écosystèmes naturels (aquatiques et terrestres)
3 – Protection de la vie sauvage
4 – Gestion de l’eau
5 – Droits et conditions de travail des employés
6 – Santé et sécurité professionnelles
7 – Relations avec les communautés locales
8 – Gestion intégrée des cultures (intrants agricoles)
9 – Gestion et protection des sols
10 – Gestion intégrée des déchets

La liste complète de ces principes et de ces critères est disponible à l’adresse suivante : www.rainforest-alliance.org

Les exploitations récompensées sont visitées régulièrement, et doivent faire preuve d’améliorations constantes.

Inde - plantation LiptonQuels sont les enjeux économiques pour l’industrie du thé ?

Les prix sur le marché du thé ont baissé d’environ 35% ces 25 dernières années. Pour survivre, les cultivateurs réduisent les coûts, et avec eux l’attention portée aux conditions de vie des employés et à l’environnement. La certification Rainforest Alliance permet en revanche aux producteurs d’améliorer leurs techniques agricoles, de gagner en rentabilité et de renforcer leur pouvoir de négociation commerciale vis-à-vis des marques.

Avec la certification, ce sont les acheteurs qui paieront plus cher. En s’approvisionnant auprès de plantations certifiées par Rainforest Alliance, la marque Lipton prévoit par exemple un budget supérieur pour l’achat du thé auprès des fournisseurs : il s’élèvera à 2 millions d’euros de plus par an d’ici 2010, puis à 5 millions d’euros par an d’ici 2015.

Employé - plantation KenyaKericho, une plantation de thé durable

Lipton a commencé son travail de certification par ses plantations de Kericho, au Kenya, qui fournissent une grande partie du thé Lipton Yellow. Le but est d’étendre progressivement la certification aux autres plantations (Tanzanie, Malawi, Indonésie, Inde, Argentine et Sri Lanka).

La plantation de Kericho a été certifiée par Rainforest Alliance en juin 2007. Cela fait aujourd’hui dix ans que Lipton s’emploie à améliorer les conditions de travail sur cette plantation :
• 33 centres de soins ont été construits pour les employés et leurs familles, ainsi que 21 écoles,
• 500 000 arbres ont été plantés pour lutter contre la déforestation,
• Kericho fonctionne à 97% à partir de sources d’énergie renouvelables, etc.

Huit fournisseurs Lipton situés en Inde viennent également d’être certifiés.

Lipton s’engage. Au vue de sa production phénoménale, c’est une très bonne nouvelle. On espére à présent que l’initiative s’étendra à d’autres marques de thé.

www.lipton.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tout juste diplômée en lettres et communication, Alexandrine fait ses débuts de journaliste au sein de la rédaction de NEOPLANETE. Elle s'occupe aujourd'hui principalement du contenu du site internet.