Cinéma : deux palmes vertes à l’affiche

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Plutôt que laminer avec toutes les épines non utilisées récemment sur le « Rien à déclarer » de Dany Boon, louons « Carte des sons de Tokyo » d’Isabel Coixet et « Je suis un no man’s land » de Thierry Jousse.