JO en Chine : réfléchissez avant d’acheter, évitez les souvenirs provenant d’animaux sauvages

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

D’après un communiqué IFAW du 7 juillet 2008

Alors que les amateurs de sport se préparent à assister aux Jeux Olympiques de Pékin, IFAW, le Fonds international pour la protection des animaux demande aux visiteurs de réfléchir à deux fois sur les souvenirs qu’ils rapporteront de Chine et d’éviter les produits confectionnés à partir d’animaux sauvages.

Les personnels d’IFAW qui ont visité les marchés de Pékin ont découvert de nombreux bibelots issus d’animaux sauvages rares, notamment des sculptures en ivoire, des instruments de musique couverts de peaux de reptiles et des médicaments chinois traditionnels contenant des produits dérivés d’espèces menacées. Ils ont trouvé ces objets dans des brocantes et sur des marchés pour touristes. IFAW s’inquiète du comportement des touristes peu avertis qui pourraient acheter ces articles, inconscients du fait que ce commerce entraine les animaux en danger au bord de l’extinction.