Les baleines à bosse récupèrent, mais les autres cétacés font face à des menaces croissantes.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

D’après un communiqué IFAW du 11 août 2008

Une révision du statut des baleines à bosse sur la Liste Rouge des Espèces menacées a été annoncée par l’UICN (l’Union mondiale pour la conservation de la nature) dont le siège est à Gland, en Suisse. La baleine à bosse, dont le nombre avait énormément baissé, pour atteindre un niveau très bas en 1970 du fait de la chasse commerciale, a considérablement repris depuis 40 ans, grâce à la protection internationale. Son statut est donc passé de « vulnérable » à « préoccupation mineure »sur la Liste Rouge. Deux sous-espèces, les baleines à bosse d’Océanie et celle du Golfe Persique sont encore classées comme en danger.