Voitures électriques et hybrides : comment la ville s’adapte-t-elle ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, il est prévu de compter en France deux millions de véhicules électriques et hybrides à l’horizon 2020. L’autonomie des batteries étant comprise aujourd’hui entre une cinquantaine et une centaine de kilomètres, c’est forcément en milieu urbain que ces véhicules seront principalement utilisés. La ville va devoir s’adapter en créant des infrastructures de recharges ou en modernisant ses réseaux. Entretien avec Anne Valachs, directeur général du SERCE, le Syndicat des Entreprises du génie Electrique et Climatique.