Les jouets sont-ils dangereux pour la santé de vos enfants ?

Trop de jouets contiennent encore des substances dangereuses pour la santé de nos enfants. Pour nous informer, l’association WECF organise l’action « Stop aux mauvais joueurs » pour sensibiliser le grand public le 16 novembre *. Venez nombreux à Paris faire tester vos jouets ! Au programme: détection de la présence de retardateurs de flammes bromés, formaldéhyde, benzène, xylène et autres substances préoccupantes dans les jouets. Une occasion également d’en savoir plus sur les champs électromagnétiques émis par les jouets. Par Marie de Lachaux.

Selon RAPEX (le système communautaire d’échange rapide d’informations sur les produits non-alimentaires dangereux), les jouets représentent 25 % des produits rappelés dans les vingt-sept pays de l’Union européenne en 2010. La raison ? Un risque chimique pour 19 % d’entre eux. Les plus épinglés sont les phtalates, ces plastifiants connus pour perturber le système hormonal.

Or la nouvelle directive européenne sur la sécurité des jouets n’interdit pas tous les perturbateurs endocriniens. Pourtant, ces produits toxiques – les phtalates, les retardateurs de flammes ou le bisphénol A mis en cause dans les troubles de la reproduction et du comportement, le diabète et l’obésité – sont particulièrement problématiques en cas d’exposition de l’enfant.

WECF (Woman in Europe for a Common Future) se mobilise avec d’autres ONG, telles que ChemSec, Réseau Environnement Santé (RES) ou Heal, pour faire reconnaître la liste SIN (Substitution Immédiate Nécessaire) sur laquelle figurent vingt deux perturbateurs endocriniens et quelque trois cent quatre-vingts substances extrêmement préoccupantes.

Autre enjeu : les champs électromagnétiques de radiofréquences (CEM) des téléphones portables classés « peut-être cancérogènes pour l’homme ». Alors, que penser des consoles de jeux connectées en wifi ou en bluetooth, dont les manettes émettent des CEM, et que nos bambins, de plus en plus jeunes, utilisent tous les jours ?

WECF propose un guide, intitulé Jouets : protéger les enfants – En évitant les substances toxiques !, avec plein de conseils pratiques et consultable sur le site de WECF.

* Conférence et test sur la toxicité des jouets, le 16 novembre, de 13 h à 17 h, place Edmond-Michelet, 75004 Paris, face au centre Beaubourg

Ecoutez l’interview d’Anne Barre, présidente du WEFC France.

Photos de Belzie Flick’r

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone