Alimentation :

Des steaks sans soja pour remplacer la viande

Les steaks de soja sont devenus les rois des assiettes pour remplacer la viande. On en trouve partout et pourtant, ils ne plaisent pas à tous. Avis à ceux qui voient ces steaks d’un mauvais œil : d’autres alternatives « pratiques » sont encore possibles pour manger moins (ou plus du tout) de viande !

©Steaks Végé'Grill Wheaty
©Steaks Végé’Grill Wheaty

Accusé d’être une bombe hormonale, le soja est régulièrement visés par les médias. En cause ? La présence d’isoflavones dans ses graines, une substance naturelle dont l’action ressemble beaucoup à celle des oestrogènes et qui pourrait donc avoir des répercussions sur l’équilibre hormonale. Plusieurs études semblent pourtant montrer le contraire -comme celle-ci qui explique que la consommation de lait de soja chez les enfants ne serait pas dangereuse- et il n’a jamais été prouvé que cela pouvait développer le cancer chez l’homme. Au contraire, il semblerait plutôt les prévenir… En soit, un aliment dont les dangers sur la santé sont largement surestimés¹.

Mais si vous restez inquiets ou que vous ne voulez simplement pas manger de soja à chaque repas, sans pour autant vous prendre la tête, c’est possible ! De plus en plus de marques se tournent vers de nouvelles recettes, en utilisant par exemple des légumineuses, des céréales, et petit à petit en Europe, du seitan, cet aliment traditionnel des cuisines chinoise et japonaise à base de protéines de blé.

Les steaks Amy’s Kitchen au quinoa et légumes pour des burgers équilibrés :

©Veggie Burger Amy's Kitchen
©Veggie Burger Amy’s Kitchen

A base de céréales et de légumineuses, ces steaks surgelés sont vegan et sans gluten. Ils sont assez légers puisqu’un steak (environ 70g) ne contient que 90 kcal pour 4g de protéines. Mais ils ont l’avantage d’apporter aucune graisse saturée et sont parfaits pour faire des hamburgers : le steak a la taille standard des pains, la texture est assez ferme pour ne pas finir en bouillie, ce qui permet d’obtenir un burger gourmand, facile à manger et bien meilleur pour la santé que les sandwichs traditionnels !

Le prix reste néanmoins élevé, les quatre steaks sont à 6,49€. Ils sont en vente à Carrefour, Auchan et dans les magasins Bio.

Les Steaks Wheaty, notre coup de cœur :

©Végé'Médaillons Wheaty
©Végé’Médaillons Wheaty

Vegan eux-aussi, les steaks Wheaty sont particulièrement surprenants de par leur ressemblance à la viande, surtout au niveau de la texture. Cette marque allemande existe depuis les années 90 et propose de nombreux substituts à la viande bien connus : des végé tranches (pratiques pour remplacer le jambon dans les sandwichs), des saucisses, des merguez…

Nous avons testé les Végé’Médaillons à base de seitan, que l’on pourrait comparer à des médaillons de veau : la consistance est comparable à celle des protéines animales, avec un goût proche de la viande. Ils sont très riches en protéines : un médaillon de 60g (à compter deux ou trois par personne) contient 18 g de protéines (soit plus que le veau qui n’en contient ‘que’ 14g pour la même quantité), pour 120kcal.

©
©Végé’steak Virginia Wheaty

Le prix est correct : vous pouvez trouver le paquet de 3 Végé’Médaillons pour 3,90€ dans des boutiques spécialisées comme Le Monde Vegan (magasins à Paris et Lyon mais commande en ligne possible pour toute la France).

Et si vous êtes plutôt frites avec un bon steak au poivre, n’hésitez pas à tester leur Végé’steak Virginia, eux-aussi à base de seitan donc très riches en protéines et à 3,90€ les deux steaks.

Les galettes Veggie de Carrefour pour les petits budgets :

Marque Veggie de Carrefour
Marque Veggie de Carrefour

En octobre dernier, la marque de distributeur s’est lancée dans une gamme de produits végétariens avec sa nouvelle marque « Veggie ». En plus des falafels, des boulettes de soja et des nuggets, elle propose cinq galettes de céréales au rayon frais et trois autres au rayon surgelé. Au niveau de la consistance, les surgelés se cassent moins vite au découpage, ce qui permet de les utiliser pour faire des burgers végétariens.

Pour ce qui est des qualités nutritives, cela dépend beaucoup des céréales utilisées, allant de 4,1g de protéines avec 140 kcal pour les galettes ‘boulgour et pois chiche à la provençale’ à 14g de protéines pour 250 kcal avec les galettes ‘blé, épinards, emmental, panure multigrains’.

Quant au prix, il n’y a pas de surprise, on retrouve la boîte de deux galettes à 2,63€ du côté frais et celle à 4 galettes à 4,16€ du côté surgelé.

Les galettes Céréalpes pour plus de légèreté :

©Galettes à la provençale Céréalpes
©Galettes à la provençale Céréalpes

La marque Bio française propose une très grande gamme de galettes à base de céréales et de légumes qui peuvent se déguster en accompagnement de n’importe quel plat. L’astuce c’est qu’elles peuvent même être passées au grille pain pour manger sur le pouce ! Petit coup de coeur quand même pour les galettes ‘Potimarron-châtaigne’ et ‘Epinards-Pignons’… De façon générale, on retrouve entre 4 et 6 grammes  de protéines pour moins de 200 kcal par galette.

Côté prix, on les trouve entre 2,79€ et 3,55€ en paquet de deux galettes dans les magasins bio.


¹Exception pour les personnes souffrant d’hypothyroïdie car la consommation de soja peut augmenter le besoin d’hormones thyroïdiennes.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Passionnée par le cinéma documentaire et l'environnement, Alexandra a choisi le journalisme par vocation. En grande optimiste et végétarienne convaincue, elle espère un avenir meilleur pour le monde. Chaque petite voix compte... la sienne aidera peut-être à améliorer les choses en donnant les informations nécessaires à la réflexion !