Souriez, vous êtes repérés !

phconc-----127-030_A5On connait maintenant les bienfaits du sourire sur le mental ou les relations aux autres, voici aujourd’hui des objets qui surfent sur nos sourires et sur notre humeur. Cheese !!!

Souriez-vous-etes-forces-

 

Version écrite de la chronique

Serait-ce une nouvelle tendance anti-grincheux ? Le site Soonsoonsoon nous fait découvrir deux objets étranges. La  »  Smile-bot « , une grosse boîte dans laquelle on passe la tête. A l’intérieur : un spectacle de lumière s’amplifie selon son sourire.Le second, baptisé « Mood Lamp » est une lampe qui change de couleur et d’intensité grâce à votre sourire.

Sourires et technologie

Tous ces objets fonctionnent avec des capteurs de reconnaissance faciale, une technologie dont raffolent les ingénieurs qui en installent partout même sur les bâtiments. Par exemple, sur l’île de Lindau en Allemagne un phare enregistre l’humeur des passants avec des caméras et la traduit en projetant un smiley géant. En Angleterre certains magasins se sont déjà équipés de capteurs. Les clients peuvent payer en passant devant une caméra, souriez-vous êtes filmés. Sur Euronews les initiateurs du projet expliquent que c’est plus simple que de présenter des papiers et de faire un chèque et surtout que c’est plus sécurisé puisqu’un code valide l’opération !

Capteurs d’humeur

La Kinect ( la caméra de la Xbox ) par exemple, est sur le point de mettre à jour un logiciel qui permettra de savoir si vous êtes dépressif. Face à votre écran, vous répondrez aux questions d’une psychologue interactive. Des capteurs analyseront votre gestuelle, les expressions de votre visage, le rythme de votre voix… A la fin de la séance, on vous dira si votre état nécessite réellement une prise en charge par un « vrai » thérapeute ou si vous avez juste un petit coup de blues que vous soignerez rapidement avec un beau sourire !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 23  septembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.